lundi 27 septembre 2021

Lutte contre le pass licenciement et pour le progrès social

mardi 3 août 2021

Depuis deux semaines la CGT de Nantes a décidé d’appeler les militants à participer aux mobilisations contre le pass sanitaire.

En effet, celui-ci est d’une part une atteinte aux libertés individuelles et collectives des citoyens.

Il est surtout une atteinte grave aux droits des travailleurs en instaurant une obligation vaccinale déguisée à des millions d’entre eux sous menace de suspension de salaire ou de licenciement, qui serait discriminatoire.

Pendant ce temps-là, en plein été, plusieurs services d’urgence sont obligés de fermer temporairement faute de moyens.

La CGT de Nantes appelle et continue donc d’appeler à la mobilisation de tous les travailleurs contre cette nouvelle attaque inacceptable contre les salariés.

Evidemment, les salariés menacés sont ceux de la “première ligne”, qu’on applaudissait hier et qu’on voudrait sanctionner maintenant.

Cette attaque vient avant celles à venir sur l’assurance chômage et les retraites.

Nous devrons donc amplifier le mouvement en septembre.

La CGT condamne les attaques des groupes d’extrême droite qui s’en sont pris de façon violente samedi 31 juillet à la manifestation.

Nous condamnons par ailleurs l’utilisation indigne qui a été faite du monument aux 50 Otages et à la Résistance par certains opposants au projet de pass sanitaire, tout comme les parallèles avec l’étoile jaune, la Shoah, Vichy ou la collaboration. Le fond de l’air est brun et il n’est pas utile d’ajouter au confusionnisme délétère ambiant

Les manifestations qui se déroulent en ce moment rassemblent des citoyens de différents horizons, dont une partie de primo-manifestants, et n’ont pas à être polluées par des groupuscules d’extrême droite qui se révéleront au final les meilleurs alliés du pouvoir en place et du capitalisme le plus autoritaire.

Nous condamnons également les violences policières contre la presse. Nous pensons notamment au journaliste CEMIL qui a reçu samedi une grenade sur le crâne.

La CGT appelle l’ensemble des travailleurs et des citoyens à se regrouper et à manifester sur ces revendications :

• Le retrait du pass sanitaire et de ses conséquences dramatiques pour les salariés

• Un vrai travail avec un vrai salaire pour toutes et tous, l’égalité professionnelle femmes/hommes

• Des augmentations de salaire, pensions et minimas sociaux

• L’arrêt des licenciements et la fin des dérogations au code du travail et garanties collectives

• L’abandon définitif des contre-réformes des retraites et de l’assurance chômage

• L’arrêt des fermetures de services, des suppressions d’emplois, du démantèlement et des privatisations dans les services publics et la fonction publique et le renforcement de leurs moyens

• Le rétablissement de tous les droits et libertés















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.