dimanche 26 juin 2022

Suspension du mouvement chez Lactalis Vallet

mardi 31 mai 2022

Communiqué bilan par la CGT LNUF Vallet :

La CGT LNUF Vallet tient à remercier toutes les salariées ainsi que tous les salariés qui ont permis que la CGT soit écoutée et entendue par la direction.

Durant ces 2 mois de débrayage, vous avez été nombreux les mardis et jeudis 2h par poste pour les équipes du matin et de l’après-midi et les jeudis 4h par poste pour les équipes de nuit à nous soutenir. Sans oublier ceux qui se sont mobilisés pendant leurs congés payés, leur RTT, avant ou après leur temps de travail. Merci à vous tous d’avoir défendu les revendications de la CGT LNUF concernant les conditions de travail en berne depuis de nombreuses années, ainsi que d’avoir montré votre mécontentement suite au licenciement de Thibaud

La CGT LNUF Vallet tient aussi à remercier l’UL de Clisson par le biais de tous les camarades CGT pour leurs soutiens permanents, Mr VACOSSIN Christophe notre délégué syndical central, la CGT LNUF Marques, ainsi que tous les camarades CGT 44 venu(e)s nous soutenir.

Après avoir été reçus à Paris dans les bureaux de la tour Montparnasse avec les 3 délégués syndicaux CGT des 3 autres sites, ainsi que notre délégué syndical central, la réponse de la direction LNUF est « CLAIRE ». Ils ne souhaitent pas un arrangement à l’amiable en réintégrant Thibaud, ce que la CGT souhaitait pour éviter un recours au tribunal des prud’hommes.

Pour ce qui est des revendications sur les conditions de travail, la direction LNUF a pris en compte le management oppressant et trop autoritaire de certains agents de maîtrise en les recadrant, ainsi que certains cadres manquants de « POLITESSE » ou plus récemment pour l’un d’entre eux « DISCRIMINANT » envers un ouvrier.

La direction a également pris en compte les revendications sur la mutualisation B7/B8 en acceptant, à partir du 7 juin 2022, l’arrêt de la mutualisation B7/B8. Cela permettra que la personne en poste fin de ligne B7, quand celle-ci est en format x4, puisse aider en fin de ligne B6 pour la prise des échantillons labo, les contrôles fins de ligne, ainsi que l’alimentation de la cartonneuse, auparavant effectuée par le conducteur « SEUL ».

La direction a aussi pris en compte la charge de travail élevée en manutention lorsqu’il y a plus de 12 machines en production, en acceptant de voir pour qu’une personne puisse aider quand il y a 13/14 machines, ce qui permettra aussi d’éviter les arrêts machines suite aux palettes non sorties et d’éventuelles buses craquant bouchées.

Pour ce qui concerne les ouvriers qui n’auraient pas eu la revalorisation de changement de pôle au 1er janvier 2018 avec les changements de coefficients, la direction s’est engagée à regarder de près et revenir vers la CGT quand elle aura plus d’informations.

La direction s’est engagée à ce qu’une entreprise extérieure vienne début juillet pour une réparation de toutes les fuites au plafond, ainsi que tous les trous au sol. Un engagement a été pris de faire attention via le service planning que les apprentis ne fassent pas plus de manutention et de postes pots ou tri palettes que le reste des ouvriers.

La direction s’est aussi engagée à faire en sorte que les ouvriers intérimaires soient fidélisés (nombre minimum de jours travaillés par semaine, meilleures formations, meilleurs accueils, plus de considération à leurs égards). Tout cela sera discuté lors de groupes de travail avancés à juin au lieu de septembre.

La direction a rappelé l’importance de ne pas hésiter à arrêter la ligne en cas de problèmes et faire intervenir le service maintenance pour faire réparer les machines, évitant des palettes non conformes à trier.

Nous demandons la mise en place d’une infirmière ou d’un infirmier au sein de l’usine LNUF Vallet, comme le dit le code du travail, et ce dans les plus brefs délais.

La CGT tient toutefois à rappeler à la direction que si ces accords oraux venaient à ne pas être respectés dans le temps, nous serions dans l’obligation de nous remobiliser et qu’elle perdrait toute crédibilité pour de futurs accords.

Pour finir, nous tenons à rappeler à la direction que nous n’oublierons JAMAIS la manière dont Thibaud a été licencié.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.