mardi 17 mai 2022

Appel du collectif Culture en Lutte en pays de la Loire pour le 19 janvier

mercredi 19 janvier 2022

Le collectif Culture en Lutte en Pays de la Loire, dont le Synptac-CGT PdL est partie prenante active depuis sa création, lance un appel à mobilisation pour le mercredi 19 janvier 2022 que vous pouvez retrouver ci-dessous.

Vous aviez peut-être déjà prévu de vous déplacer à l’occasion des BIS... ne changez rien ! Il est essentiel que nous y soyons nombreuses et nombreux pour construire la résistance culturelle au variant OMacron !

Lors de l’AG CULTURE EN LUTTE du mercredi 05 janvier, il a été décidé d’appeler à un rassemblement, que l’on souhaite national, à Nantes le 19 Janvier en lieu et place des BiS, Biennales internationales du Spectacle, annulées.

Les prises de paroles ont très majoritairement mis en avant un grand ras-le-bol, une perte de sens dans nos pratiques professionnelles, de la détresse psychologique, et un très large refus de cette société qu’on veut nous imposer au mépris des libertés individuelles et collectives et des valeurs émancipatrices de la culture.

La loi sur le passe vaccinal, adoptée (aux forceps) dans la continuité de la dérive autoritaire gouvernementale, est ressentie comme une mesure d’exclusion, de division et de stigmatisation. Pendant ce temps là, on continue de fermer des lits d’hôpital, la démocratie sanitaire est absente et le capitalisme triomphe. Tout cela a des conséquences graves pour l’activité professionnelle des salarié·e·s de ce pays qui ont fait un autre choix que celui imposé par ce gouvernement. Certain·e·s de nos collègues sont empêché·e·s de travailler et celles et ceux qui travaillent sous la contrainte du passe sont souvent déchiré·e·s entre l’envie, le besoin de travailler et la perte de sens dans ce contexte.

Les BiS devaient ouvrir le 19 janvier. Elles ont été annulées. Nous tiendrons donc les nôtres en demandant à la Ministre de la Culture de venir nous rencontrer.

L’idée est de construire une mobilisation autour de revendications culturelles au sens large pour combattre le projet de société globale de la peur que l’on veut nous imposer : stigmatisation d’une catégorie de la population, contrôle accru des personnes, rétrécissement du cadre de liberté, droits fondamentaux bafoués et restriction de l’accès à la culture.

Les expressions des professionnel·le·s ont traduit une volonté de reprendre la main, réinstaurer la gestion paritaire et citoyenne sur la santé, la culture, l’école, la protection sociale, etc. Le bien commun, l’intérêt général ont été mis en avant. Les professionnel·le·s de la culture estiment avoir toute leur place pour contribuer à mettre en œuvre un autre projet de société qui tend vers le progrès et la justice sociale, culturelle et écologique.

Pour cela retrouvons-nous le le 19 Janvier à 14 h devant la Cité des Congrès de Nantes !

Soyons nombreuses et nombreux. Faisons circuler l’info !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.