FONGECIF : transformation autoritaire et casse sociale vont de pair

jeudi 10 octobre 2019

Lettre ouverte à Madame la Présidente du Conseil d’Administration

Nous souhaitons revenir sur le Conseil d’Administration du 20 septembre 2019 et en particulier sur la procédure de transformation du Fongecif Pays de Loire en transition pro qui prévoit de lourdes modifications en interne ainsi que des licenciements.

Le matin du 20 septembre, les élus CSE se sont vus remettre un document de 56 pages sans les annexes, qui traite des évolutions de métiers en interne, de l’accompagnement et des licenciements.

Suite à cette réunion, s’est tenu le CA. Le secrétaire général nous a informés de ce document sans nous le remettre sur table. Celui-ci ne nous a été envoyé par mail que le 23 septembre. Cela veut dire que non seulement le CA n’a pas participé à l’élaboration de ce document, mais nous apprenons lors de cette réunion que deux rencontres ont lieu entre la direction et le CSE les 27 septembre et 11 octobre avec de premiers licenciements possibles à partir du 7 ou 8 novembre.

Alors que le Fongecif connaît le moment le plus douloureux de son histoire (fin du CIF, fin du CEP), voilà une méthode pour le moins expéditive et en complet décalage avec la notion que nous avons d’une gestion paritaire de l’organisme. D’autant que nous avons appris qu’aucune information n’a été donnée aux salariés par la direction depuis cette date. La confidentialité évoquée par la direction ne fait qu’amplifier un climat social déjà très tendu.

Lettre admin FO et CGT Fongecif














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.