Le TET Nantes-Bordeaux clap de FIN ?

vendredi 11 octobre 2019

La ligne ferroviaire Nantes-Bordeaux connaît un long et douloureux déclin. En 1974, le parcours entre trois des plus importantes métropoles de la façade Atlantique, durait 3h47. Il est de 5h30 en 2019 ! Depuis 2015, le vieillissement de la voie entraîne des limitations de vitesse à 60km/h sur le parcours compris entre La Roche-sur-Yon et la Rochelle. Seule une voie est assurée d’être rénovée sur les deux existantes. Les travaux débuteront en 2020 avec une fermeture temporaire de la ligne pour un an. La transformation de cette ligne double voies en une voie unique n’est plus qu’un secret de polichinelle. Il serait inimaginable de transformer l’autoroute Nantes-Bordeaux en simple nationale, mais ce qui est valable pour la route ne l’est pas pour le ferroviaire !

La concurrence pour mieux supprimer la desserte ?

tract_aux_usagers_comite_orientation_nantes-bordeaux














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.