Covid 19 : Indemnisation des chômeurs, des mesures insuffisantes au service du mépris et de la réaction

mercredi 25 mars 2020

Certains organes de presse se font l’écho des mesures gouvernementales et dressent un constat faussé de la situation des travailleurs privés d’emploi et précaires.

Si le gouvernement a allongé la durée d’indemnisation pour les privés d’emploi dont les droits arrivaient à échéance durant le mois de Mars ; il n’a pas réglé la situation dramatique des 410 000 travailleurs précaires qui n’ont pas pu ouvrir ou recharger leur droit avant le 1er Mars suite au changement des règles de l’Assurance-Chômage survenu le 1er Novembre. Nous réitérons la nécessitée d’abroger le décret du 26 juillet 2019.

De plus, des centaines de milliers de travailleurs, de toutes branches économiques, du public comme du privé, auraient du voir leur contrat renouvelé ou tout simplement débuté en l’absence du coronavirus. Parmi ces travailleurs, un grand nombre n’a pas assez cotisé pour être indemnisé. Ils font pourtant parti des victimes des impacts économiques du Covid 19 et nous demandons qu’ils aient accès à l’indemnisation chômage. C’est le rôle de notre protection sociale !

Des dizaines de milliers de demandes d’ouverture de droit sont en attente de traitement par les Instances Paritaires Territoriales : c’est dès demain qu’il faudra leur apporter une réponse positive !

Au lieu de prêter attention à cette urgence sociale, le gouverne_ment ne nous adresse que du mépris. La récente déclaration du Ministre de l’agriculture est scandaleuse et digne des anciens prévôts du STO.

Nous exigeons de sa part des excuses non seulement aux privés d’emploi et précaires mais également à l’ensemble des travailleurs du pays tant ses propos nous rappellent les heures les plus sombres de notre histoire.

Nous continuerons à défendre les besoins vitaux des travailleurs privés d’emploi et précaires et les appelons à se rassembler en signant massivement notre pétition « Covid 19 : pas de chômeurs et de précaires sans protection ».















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.