Pôle Emploi : accueil "rénové" ou sacrifié ?

mercredi 4 novembre 2015

Déclaration de la CGT sur l’accueil « rénové » CEt du 29 octobre 2015

La Direction Générale de Pôle-Emploi a décidé, contre l’avis des organisations
syndicales, de fermer les portes des agences tous les après-midis à compter du 12
octobre dans quatre régions en vue d’une future généralisation dans l’ensemble
du territoire national.

A compter du 25 janvier 2016, seules les personnes ayant rendez-vous pourront
avoir accès aux services de Pôle emploi dans notre région.

Quels que soient les discours de la Direction de Pôle emploi, il s’agit bien de
masquer le manque de moyens en personnel.

De plus, l’ouverture sur les matinées – bien que maintenue – sera fortement
dégradée
 : les usagers qui se présenteront ne seront reçus sans rendez-vous que
pour les questions liées à l’indemnisation. Pour toute question liée à l’emploi, ils se
verront renvoyés vers un rendez-vous ultérieur.

De plus, la Direction n’a pas su nous rassurer quant à la mise oeuvre
opérationnelle de cette décision.

· Comment et par qui seront « filtrés » les usagers qui se présentent les après-midi ?
· Comment et par qui seront traitées les demandes urgentes ?

La CGT rappelle que le code du travail par son article L4121-1 indique que
« l’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et
protéger la santé physique et mentale des travailleurs, (…), notamment par la
mise en place d’une organisation et de moyens adaptés ».

A l’inverse, pour la CGT, en déployant ce projet, la Direction prend le risque
d’accroitre la mise en danger des agents.

En cas d’agression d’un collègue, la CGT prendra ses responsabilités pour faire
caractériser, par voie de justice si nécessaire, une faute inexcusable de
l’employeur.

La CGT considère aussi qu’en renvoyant à l’organisation propre à chaque agence, la Direction se défausse de ses responsabilités et dépossède le Comité d’Établissement de ses prérogatives en matière d’organisation du travail.

Agents de Pôle emploi, protégeons le devenir du Service Public de l’Emploi

S’ajoutant à :

  • - la fin du 3949 pour l’inscription des demandeurs d’emploi ;
  • - au développement du « tout internet » ;
  • - la sous-traitance accrue de nos missions à des opérateurs privés,

la Direction Générale de Pôle-Emploi a décidé, contre l’avis des organisations
syndicales, de fermer les portes des agences tous les après-midis à compter du 12
octobre dans quatre régions expérimentales (Picardie, Corse, Franche-Comté,
Guyane) en vue d’une future généralisation dans l’ensemble du territoire national.

Seules les personnes ayant rendez-vous pourront avoir accès aux services de Pôle emploi (Consulter les offres, demander une information sur leur indemnisation, bénéficier d’une aide à la mobilité pour se rendre à un entretien d’embauche….).
Quels que soient les discours de la direction de Pôle emploi, il s’agit bien de masquer le manque de moyens en personnels…
De plus, l’ouverture sur les matinées – bien que maintenue – sera fortement dégradée : les usagers qui se présenteront ne seront reçus sans rendez-vous que pour les questions liées à l’indemnisation. Pour toute question liée à l’emploi, ils se verront renvoyés vers un rendez-vous ultérieur.

Avec leurs syndicats, les agents de Pôle emploi demandent le maintien du service les
après-midis afin que le Service public puisse continuer à remplir ses missions et répondre aux besoins des usagers, demandeurs d’emploi et entreprises.

Il n’est pas encore trop tard ! Il est important de signer et faire signer la pétition
pour le maintien de l’ouverture des agences Pôle emploi.

Les gouvernements successifs se sont engagés« à mieux accueillir les usagers ».
Ce n’est pas en leur fermant les portes que l’objectif sera atteint !

La CGT Pôle emploi appelle l’ensemble des agents à se saisir nationalement de la
pétition initiée par la CGT Pôle emploi de Picardie qui a d’ores et déjà recueilli 1800
signatures.

Pour la CGT Pôle emploi, il est indispensable de préparer une mobilisation de
grande ampleur en défense des missions et des conditions de travail des
personnels de Pôle emploi. Cette pétition qui est une étape dans la construction de
cette mobilisation concerne l’ensemble des services.

Signons là et faisons là signer massivement.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.