Grève suspendue à Ouest France, mais la mobilisation continue

mercredi 19 septembre 2018

Motion de l’AG du 19 septembre à Nantes :

Réunis en assemblée générale ce mercredi 19 septembre 2018, les salariés de Loire-Atlantique ont voté la reprise du travail.

Ce vote n’entame en rien la détermination contre ce projet de Nouvelle organisation des rédactions que veut nous imposer la direction. Nous déplorons que ce projet piétine les valeurs communes qui nous rassemblent et casse l’enthousiasme et le moral des salariés. Comment engager un plan de développement pour l’avenir en se mettant à dos la rédaction ?

Qu’on ne s’y trompe pas, les salariés restent mobilisés.

On ne peut pas accepter qu’Ouest-France abandonne des pans entiers des Pays de la Loire. Cette région comptait au 1er janvier dernier 3 787 000 habitants et connaît un essor démographique constant, notamment dans les agglos de Nantes, Angers, Le Mans, Cholet, La Roche-sur-Yon). Les Pays de la Loire gagnent en moyenne 30 000 habitants chaque année et sont un vecteur de développement pour le journal. Il est incompréhensible de vouloir se désengager de ces territoires.

Nous rappelons notre solidarité avec l’ensemble des collègues de Normandie, de Bretagne et des Journaux de Loire, impactés par ce projet.

Dès aujourd’hui, nous allons mettre en place d’autres formes d’actions. Parmi elles, le strict respect des horaires légaux affichés ; la grève des contenus sur les réseaux sociaux ; une information auprès du grand public… 

Nous prenons date pour une nouvelle journée de mobilisation le 1er octobre.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.