Adresse du congrès de L’Union Syndicale Retraité-es CGT 44

vendredi 10 février 2017

Les 175 délégués des retraités CGT de Loire Atlantique, réunis en congrès les 8 et 9 février 2017 à St-Brévin, dénoncent les politiques de régression sociale et d’atteintes aux droits et libertés syndicales.

Ils exigent :

  • - La progression du niveau de vie de l’ensemble des retraités au même rythme que celui des actifs (indexation des pensions sur l’évolution du salaire moyen).
  • - Qu’aucune retraite pour une carrière complète ne soit en dessous du SMIC et que le montant des retraites, lors de la liquidation, soit dans la continuité du salaire.
  • - Que cesse la casse du système de Protection sociale et le retour à une Sécurité Sociale qui offre un véritable accès aux soins de qualité à tous et partout sur le territoire.
  • - La prise en charge à 100 % par la Sécurité Sociale de la perte d’autonomie
  • - Des services publics de proximité qui répondent aux besoins des retraités comme de l’ensemble de la population.

L’amélioration des conditions de vie des retraités est un sujet absent des débats politiques qui ont lieu dans le cadre des campagnes électorales actuelles.

Les délégués appellent l’ensemble des retraités à se faire entendre des candidats aux différentes responsabilités politiques.

  • - Le 7 mars pour que cesse la casse du système de santé
  • - Le 8 mars pour la défense des droits des femmes
  • - Le 30 mars lors d’une journée nationale d’action pour la défense du Pouvoir d’achat et l’accès à la santé.

St-Brévin, le 9 février 2017















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.