vendredi 19 avril 2024

Discours lu ce matin devant la gendarmerie de Vertou contre la répression suite à Sainte Soline

mercredi 28 juin 2023

Discours lu ce matin devant la gendarmerie de REZE par la CGT 44 dans le cadre de la mobilisation de soutien face à la répression que subissent des militants de diverses organisations en Loire atlantique et dans les deux sèvres notamment suit à l’action contre les méga bassines à Sainte Soline.

****************************************************

La CGT est bien présente pour cette journée de rassemblements partout en France, aux côtés de toutes celles et ceux qui luttent pour l’urgence sociale et climatique, aux cotés de toutes celles et ceux qui combattent le capitalisme, ce système qui nous envoie chaque jour un peu plus dans le mur,

  • Nous sommes aux cotés des syndicalistes, des paysans, militant.es à nouveau convoqués aujourd’hui dans plusieurs gendarmeries,
  • Nous sommes aux côtés de celles et ceux qui s’opposent à la dissolution des soulèvements de la terre.

Évidemment ! comment ne pas se mobiliser et s’opposer à ce gouvernement qui chaque jour bascule un peu plus dans la répression, l’intimidation, la privation des libertés,

Ce gouvernement qui s’éloigne chaque jour un peu plus d’une démocratie réelle.

Les convocations d’aujourd’hui, pour des actions militantes, revendicatives, symboliques, s’inscrivent dans les suites des arrestations du 20 juin par les forces anti terroristes, et dans les suites de la repression du mouvement social, par les lacrymos, les tirs de lbd, les mutilations, les gardes à vue abusives, les plaintes déposées pendant ce mouvement contre 400 militants pour ce qui ne concerne que la CGT....

Ils ont méprisé la démocratie parlementaire, ils ont méprisé la démocratie sociale, ils n’ont plus que la répression policière et judiciaire pour tenter de nous faire baisser la tête et poursuivre leur monde absurde au service de quelques uns.

Les terroristes climatiques et sociaux ce sont eux :

  • Ceux qui sont condamnés pour inaction climatique,
  • ceux qui n’ont de cesse de détruire tous les conquis sociaux du conseil national de la résistance ! Sécu, retraites, indépendance de la presse...
  • Ce sont eux qui chaque jour volent les travailleurs et travailleuses pour les profits des grands actionnaires.

Nous devons faire front contre cette répression ! syndicats, mouvements, partis, associations, citoyens et citoyennes... toutes et tous contre cette répression qui vise toutes les contestations, qui menace la LDH, Attac, extinction rebellion, la confédération paysanne, qui prive d’agrément Anticor ! mais qui finalement ne va que renforcer notre détermination ! Jamais nous ne baisserons la tête !

Et comment ne pas être présents aujourd’hui pour réaffirmer notre opposition aux mégabassines. La CGT, sur la question écologique, se positionne toujours du point de vue des travailleurs et des travailleuses, du point de vue de la production, du point de vue de la lutte de classe.

Alors oui, nous sommes opposés à la construction de méga bassines pour les profits de quelques uns, nous nous opposons à l’accaparement de l’eau, un bien commun, au profit de quelques uns,

Tout comme nous nous opposons à la construction d’un methaniseur XXL à Corcoué sur Logne au profit notamment de la multinationale danoise Nature Energy, racheté par SHELL

Tout comme nous nous opposons à l’extension des sablières de St Colomban notamment, au profit de Lafarge et des agro industriels comme Vinet qui voudraient nous faire croire qu’ils sont de petits maraichers, qu’ils cultivent la terre pour nous nourrir, alors qu’ils font des mers de plastique dans tout le sud Loire tout en exploitant les travailleurs et travailleuses les plus précaires.

La CGT s’oppose globalement à toutes les productions qui exploitent les travailleurs et travailleuses comme elles exploitent la nature. C’est aussi dans les entreprises que nous devons lutter pour renverser ce système, qui brule nos forêts, qui assèche nos nappes phréatiques, qui pollue nos océans, et qui dans le même temps nous empoisonne, nous vole notre temps et notre travail.

Il est temps de rendre l’outil à l’ouvrier, la terre aux paysans, et gagner chaque jour une production qui réponde à nos besoins, et non pas aux profits des capitaux.

Préparons nous les camarades. Il va falloir Tout reprendre ! Reprendre nos conquis sociaux, nos productions, reprendre notre planète !

En face ils l’ont bien compris, c’est bien pour cela qu’ils s’organisent et nous répriment.

Nous avons besoin de tout le monde dans cette bataille, toutes celles et ceux qui partagent cet objectif, non pas en se superposant, mais en agissant chacun et chacune, avec nos modes d’actions, notre culture, nos forces... en complémentarité.

Et oui nous gagnerons, car la résistance est partout, elle pousse, elle ruisselle, elle jaillit !

Nous sommes l’ouvrière qui se révolte ! ET Nous sommes la terre qui se soulève !

Vive La CGT, vive la convergence des luttes ET Vive la lutte !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.