mercredi 22 septembre 2021

Patient Walk : la marche des (231) lits disparus

samedi 24 avril 2021

Malgré une crise sanitaire sans précédent et les trois confinements que nous avons eu à subir, faute de lits et de personnels formés en nombre suffisant, les suppressions de lits et de postes de soignant·e·s se poursuivent partout en France.

C’est le cas à Nantes où le ministre de la santé et les élu·e·s locaux s’entêtent à vouloir détruire Hôtel-Dieu et Laënnec pour construire un nouvel hôpital avec moins de lits et moins de soignant·e·s, sur l’île de Nantes.

Alors que le CHU est en tension depuis plusieurs années et que les soignant·e·s sont à bout, nos dirigeants persistent. Leur projet : un hôpital vitrine sans moyen véritable pour soigner toutes celles et ceux qui en ont besoin.

Nous nous mobilisons parce que nous sommes pour un service public de la santé accessible au plus grand nombre et nous pensons que pour un même budget, les hôpitaux peuvent être rénovés, agrandis et bénéficier de plus de matériel et de personnel.

🙌 Si c’est aussi votre cas, alors on vous donne rendez-vous le samedi 24 avril pour une déambulation spectaculaire qui fera la démonstration que nous sommes déterminé·e·s, et que nous ne lâcherons rien face aux velléités néolibérales de ce gouvernement et de la complicité active de la majorité locale.

Nous serons 231 personnes - autant de patientes et patients qui se retrouveront sans lits et sans soin avec le futur CHU - à nous diriger vers la place Royale où se tiendra l’inauguration du CHU-Titanic par les élu·e·s et ..... les actionnaires du BTP !

Voici le formulaire pour s’inscrire : https://framaforms.org/inscription-action-contre-le…

Samedi 24 avril, à partir de 14h

Action soutenue par le collectif Stop au transfert du CHU et proposée par des militant·e·s du GIGNV, Nantes en commun, et Youth For Climate.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.