vendredi 7 octobre 2022

[Pétition] OUI au maintien du campus Enedis de Nantes-Montluc

lundi 9 mai 2022

Les salariés de la Direction de la Formation et de la Professionnalisation (DFP) vous alertent sur la volonté des dirigeants de l’unité de fermer les campus ENEDIS de Nantes Montluc (à Saint Etienne de Montluc) et de Lille Croix ainsi que sur la nouvelle politique de formation voulue par l’entreprise. Cette orientation politique régressive s’avère néfaste pour le développement de vos compétences, vos déroulements de carrière, la sécurité des salariés et des usagers ainsi que le maintien des missions de service public.

Nous revendiquons le maintien du campus ENEDIS de Nantes Montluc en adéquation avec le projet du Conseil régional des Pays de la Loire de voir se développer rapidement un « campus des énergies » sur ce site de st Etienne de Montluc.

Pétition en ligne

Lors de l’examen du bilan social à Enedis, les difficultés croissantes de recrutement de compétences techniques sont enfin pointées par les employeurs.

Ces derniers nous expliquant qu’ils essaient par tous les moyens de reprendre contact avec les filières techniques des écoles publiques ou privées pour amorcer une vague d’intérêt pour nos emplois, sans grand succès.

L’absence de compétences internes ou externes commencent à poser de sérieux problèmes. Outre la revalorisation des salaires et qualification, il faut disposer d’écoles de qualité et de proximité pour réussir les défis de renouvellement des compétences dans un secteur clef pour l’avenir, comme dans toute l’industrie.

Comment expliquer une fermeture de l’école de Nantes Montluc alors que les élus locaux de la communauté de commune ambitionnent de faire un pôle de formation toute énergie sur cette zone qui héberge déjà formation gaz ou électricité ?

Lors de l’examen du bilan social à Enedis, les difficultés croissantes de recrutement de compétences techniques sont enfin pointées par les employeurs.

Ces derniers nous expliquant qu’ils essaient par tous les moyens de reprendre contact avec les filières techniques des écoles publiques ou privées pour amorcer une vague d’intérêt pour nos emplois, sans grand succès.

Les représentants CGT sont intervenus à différentes occasions et vont avec d’autres secteurs professionnels interpeller les élus de la région au Conseil Economique et Social Environnemental de la région Pays de Loire.

L’énergie n’est pas le seul secteur technique à connaître de grosses difficultés de recrutement.

La réouverture d’école de métiers spécifiques se pose aussi clairement. Il faut retrouver du savoir-faire et non du savoir-être.

Nous avons besoin de votre soutien pour peser sur les décideurs.

Merci de signer et de faire signer cette pétition qui émane des agents formateurs de l’école de Nantes-Montluc.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.