lundi 5 décembre 2022

Ensemble, en grève féministe le 8 mars !

mardi 8 mars 2022

A l’appel des UD CGT 44, FSU 44 et Solidaires 44, Rendez-vous pour s’informer, échanger, place Royale à Nantes dès 15 h 40 (heure symbolique à laquelle les femmes travaillent gratuitement en comparaison des salaires des hommes).

Rassemblement à 17 h, place Royale, Nantes

ENSEMBLE, EN GRÈVE FÉMINISTE LE 8 MARS !

La prise de conscience et les mobilisations féministes grandissent et font bouger les lignes partout dans le monde. Nous sommes debout, nous voulons décider de nos vies. Nous voulons l’égalité.

Nous voulons être reconnues dans nos métiers, bien payées, à égalité avec les hommes au travail !

Nous voulons vivre dans une société sans violence sexiste et sexuelle !

Nous voulons être libres de nos choix sur nos corps !

Nous voulons avoir du temps pour nous, nous en avons assez d’assurer toutes les tâches à la maison, parce que c’est l’égalité et que nous le valons bien !

Le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous ferons la grève féministe partout dans le monde pour :

  • • Affirmer notre solidarité avec les femmes du monde entier
  • • Exiger des moyens pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles,
  • • Exiger l’égalité salariale et professionnelle
  • • Revendiquer la revalorisation des métiers féminisés,
  • • Obtenir le rattrapage des pensions des femmes retraitées
  • • Exiger un investissement financier et un recrutement massif dans les services publics,
  • • Développer une éducation féministe et égalitaire
  • • Exiger l’accès sur l’ensemble du territoire à des centres IVG

Ce 8 mars, nous serons à la veille des élections présidentielles. La réaction masculiniste s’organise relayée par l’extrême droite qui revendique un discours sexiste, raciste et LGBTophobe. Partout dans le monde, la première chose que font ces partis réactionnaires quand ils arrivent au pouvoir, c’est de remettre en cause les droits fondamentaux des femmes.

Alors que la « grande cause » d’Emmanuel Macron s’est avérée une vaste opération d’enfumage, que les idées misogynes relèvent la tête, nous donnons rendez-vous à toutes les femmes, à toutes et tous les féministes.

Le 8 mars, on s’arrête tout.e.s. On se met en grève. Plus de bla bla, plus de promesses sans lendemain, des actes. Ne nous libérez pas, on s’en charge !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.