jeudi 11 août 2022

Rassemblements à Nantes et Saint Nazaire contre la guerre en Ukraine

vendredi 25 février 2022

La CGT condamne fermement l’agression armée de Poutine en Ukraine. Une fois encore, ce ne sont pas les puissants mais les peuples qui vont subir les conséquences humaines et sociales de cette guerre impérialiste.

Nous appelons à un cessez-le-feu immédiat et à la mise en œuvre des accords existants ; à l’arrêt des menaces et des livraisons d’armes à toutes les parties ; et que les Nations-Unies soient le cadre privilégié d’élaboration des solutions politiques et diplomatiques pour régler la question ukrainienne.

Sur cette base, l’Union Départementale CGT 44 appelle les militant.e.s à participer aux rassemblements pour la Paix qui se dérouleront dans notre département ce samedi 26 février, notamment :

  • à Saint-Nazaire, à 11 h, Esplanade des Droits de l’Homme
  • à Nantes, à 15 h 30, Place Saint-Pierre

**************************************************************
Communiqué confédéral :

Pour la paix et une solution négociée en Ukraine

Le président Vladimir Poutine a pris cette nuit la lourde responsabilité d’ordonner le bombardement de dizaines de sites militaires à travers toute l’Ukraine et aux troupes de l’armée de terre russe de franchir la frontière en plusieurs points du territoire ukrainien. Ces bombardements supposément ciblés ont déjà touché des quartiers d’habitation et ont causé des pertes civiles.

La vie de millions d’Ukrainiens est bouleversée.

Cette décision peut provoquer un embrasement dramatique de la région et conduit déjà les populations civiles de plusieurs grandes villes, en particulier de Kiev, à fuir vers l’ouest, abandonnant en catastrophe leurs logements.

La CGT alerte sur les risques de généralisation du conflit et appelle l’ensemble des dirigeants des parties concernées à ne jouer en aucun cas la carte de l’escalade.

Les armes doivent se taire immédiatement et laisser la place à une solution diplomatique plaçant au cœur l’aspiration des populations à vivre libres et en paix !

La CGT condamne, comme elle l’a toujours fait, les menées impérialistes des grandes puissances, l’irresponsabilité des dirigeants qui font le choix des armes plutôt que du dialogue, les cadres d’alliance militaire dont l’OTAN qui représentent une menace permanente pour la paix.

A l’instar de nombreuses voix en France et dans le monde, la CGT exhorte tous les responsables politiques à arrêter de suivre la logique militaire et à faire prévaloir l’aspiration des peuples à la paix.

Face à une guerre qui une fois encore se traduira par des morts, des destructions et des reculs sociaux, la CGT est aux côtés des travailleuses et travailleurs d’Ukraine, de leurs organisations syndicales. Elle est aussi aux côtés des travailleuses et travailleurs, des organisations syndicales, des pays qui seront rapidement impactés par cette guerre, notamment ceux de Russie et des pays limitrophes de l’Ukraine.

Tous les peuples sans exception – qui sont confrontés à une crise globale (climatique, sanitaire, sociale...) frappant d’abord les plus pauvres, les plus fragiles – n’ont rien à gagner à une nouvelle guerre !

Les priorités pour les peuples et l’avenir de l’humanité se nomment : paix, préservation de l’environnement, justice sociale, réalisation des droits humains, désarmement !

Nous revendiquons :

  • 1. Un cessez-le-feu en Ukraine et la mise en œuvre des accords existants
  • 2. L’arrêt des menaces et des livraisons d’armes à toutes les parties
  • 3. Que les Nations-Unies soient le cadre privilégié d’élaboration des solutions politiques et diplomatiques pour régler la question ukrainienne.

Avec les organisations du Collectif national des marches pour la paix, la CGT appelle aux initiatives de mobilisation pour la paix et une solution négociée en Ukraine.

Montreuil, le 24 février 2022















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.