samedi 24 septembre 2022

Lettre ouverte adressée à madame la Maire de Nantes par les agents de l’État Civil et des cimetières

mercredi 22 décembre 2021

Le 9 décembre dernier, la C.G.T a organisé une réunion d’information à la demande des agents du secteur État Civil de la Mairie de Nantes, soutenus par ceux du service des Cimetières. Il ressort de cette réunion d’importants problèmes structurels et budgétaires et un mal être généralisé au sein des deux services. Plus généralement, un manque de prise en compte de ces problèmes par la hiérarchie et la Municipalité.

Unanimement, les agents dénoncent des conditions de travail dégradées, dont les usagers sont les premiers impactés : actes non mis à jour, délai de traitement des demandes excessif, retards de plus en plus importants sur les dossiers...

Au vu de la situation actuelle, qui se dégrade de semaines en semaines, les agents sont tout simplement dans l’impossibilité de réaliser leurs missions dans le cadre légal imposé par la loi et de répondre de façon satisfaisante à leur rôle de service public.

C’est pourquoi les agents de ces deux services réclament :

  • •- De véritables moyens humains pour palier aux postes vacants, des agents formés rapidement et sur tous les postes.
  • •- Des moyens matériels conséquents permettant aux agents de travailler plus efficacement.
  • •- Des locaux enfin adaptés à la bonne réception du public.
  • •- Une organisation de service totalement revue pour une meilleure réponse à l’usager et des conditions de travail plus sereines.
  • •- Une vraie reconnaissance de la charge de travail et des missions toujours plus nombreuses et complexes.

Depuis plusieurs années, les agents du secteur État Civil sont force de proposition sur tous ces sujets. Malheureusement, la Municipalité ne semble pas prendre la mesure des problèmes et d’un service à la dérive, prêt à chavirer.

C’est pourquoi la C.G.T., avec l’accord des agents, déposera un préavis de grève.

L’État Civil et les Cimetières ne sont pas des services du passé. Ils sont au plus près de ce que vivent les usagers dans leur quotidien : naissances, mariages, pacs, décès...

Ils ne doivent pas être laissés à l’abandon. La Municipalité doit s’emparer de ces problématiques en urgence et permettre à ces services d’être enfin dignes de la sixième ville de France.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.