dimanche 3 juillet 2022

Grève à la Poste pour les rémunérations à compter du 29 novembre au soir

lundi 29 novembre 2021

Le syndicat CGT FAPT de Loire Atlantique dépose un préavis de grève illimité qui débutera le lundi 29 novembre 2021 à partir de 21h00 couvrant l’ensemble des personnels fonctionnaires et contractuels des Centres courriers-colis, des plateformes multi-flux, de la PIC ainsi que ses services cycliques assimilés du département de Loire Atlantique.

Le constat est le même dans tous les services de La Poste. Les Postières et Postiers sont en souffrance !

Niveaux de salaires trop bas, conditions de travail déplorables, aggravées par un sous-effectif permanent.

Notre organisation syndicale est confrontée à des situations individuelles et/ou collectives de plus en plus compliquées (droits individuels bafoués, demande de ruptures conventionnelles, démissions, sanctions etc.).

La Poste a profité du COVID pour organiser et généraliser la précarité au sein de l’entreprise, Intérim et sous-traitance = Perte de droit pour les salarié-e-s.

L’abattement et la résignation ne peuvent pas continuer.

RÉAGISSONS ENSEMBLE !

  • • Pour une prime exceptionnelle de 1000 euros, sans critères discriminants, justifiée par les différentes augmentations de charge de travail tout au long de l’année.
  • • Pour une revalorisation du salaire de base à 2000 euros brut, et le repyramidage des salaires en découlant.
  • • Pour un 13e mois.
  • • Le grade de 2.1 de base pour toutes et tous, ainsi que le repyramidage des autres grades.
  • • La ré-internalisation de la sous-traitance dans la maison mère, ainsi que de l’ensemble de l’activité colis.
  • • Pour l’arrêt des restructurations destructrices d’emplois.
  • • Pour la distribution du courrier, IP, objets signalés les nouveaux services dans des conditions humaines et respectueuses de la santé des agents, et dans le respect du service public postal.
  • • Pour la main unique des imprimés sans adresse pour un poids de 500 grammes maximum.
  • • Pour de véritables négociations sur les besoins en emplois sur l’ensemble du département, et la cédéisation Poste immédiate de tous les agents en contrats précaires (CDD, CDI Intérim, CDIGEL).
  • • Pour un taux de moyens permanents de remplacement à 25% minimum.
  • • Pour un comblement des positions de travail vacantes par de l’embauche en CDI.
  • • Pour la pérennisation de l’accord PIC de Nantes de 2019 sur les régimes de travail














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.