mercredi 8 décembre 2021

Des profits records pour le patronat, un « reste à vivre » de misère pour la population, ça suffit !

mardi 30 novembre 2021

Manifestation interprofessionnelle départementale pour l’augmentation des salaires, pensions et minimas sociaux, le mardi 30 novembre à 11 heures, à l’aéroport de Nantes

Pendant des années il n’y avait pas d’argent, et depuis des mois le gouvernement donne des milliards aux entreprises sans conditionnalité sociale et environnementale, ni contrôle.

Chaque année, les dividendes versés par les entreprises françaises qui figurent au CAC 40 atteignent des records. Cet argent est celui des travailleurs des petites, moyennes et grandes entreprises. Les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire sont supportées par les salariés, les retraités et les privés d’emploi.

La récente flambée des prix des produits alimentaires et de l’énergie (pétrole, gaz, électricité) risque de plonger des familles entières dans la précarité.

Avec plus de 9 millions de travailleurs pauvres, une revalorisation salariale serait une véritable bouffée d’oxygène. Une hausse des salaires, pensions et minimas sociaux n’est pas seulement indispensable pour pouvoir payer les factures. C’est indispensable pour vivre dignement et pleinement !

Exigeons une meilleure répartition des richesses produites par les travailleurs

L’inflation est supérieure à 2 % et comme l’indique le Code du travail, le gouvernement a été obligé d’appliquer l’augmentation automatique du Smic, sans aucun « coup de pouce ».

Pourtant, l’urgence c’est la revalorisation du Smic, des grilles de conventions collectives, du point d’indice dans la fonction publique et des salaires dans les entreprises.

La CGT propose que le Smic soit porté à 2000 € brut/mois et que toutes les grilles de salaires dans le public et le privé suivent cette évolution et prennent en compte le niveau de qualification.

L’urgence c’est aussi la revalorisation des pensions des retraités et l’abandon de la réforme de l’assurance chômage qui va entraîner des milliers de privés d’emploi dans une précarité encore plus grande.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.