lundi 18 octobre 2021

Arrestation d’un salarié engagé contre le passe sanitaire

mercredi 22 septembre 2021

Nouvelle attaque contre le droit de manifester à Nantes !

Depuis plusieurs semaines, chaque samedi, des milliers de manifestants de tous horizons, battent le pavé nantais pour s’opposer au passe sanitaire.

Parmi elles-eux, de nombreux citoyens et salariés portés par des idéaux de liberté, d’égalité, de justice, de laïcité, de fraternité et de solidarité.

La CGT, portée par ces mêmes idéaux progressistes, est opposée au passe sanitaire et a appelé, localement, à participer à ces manifestations. Une intersyndicale départementale (CGT – FO – FSU – Solidaires) appelait également à se rassembler mardi 14 septembre 2021 devant la préfecture.

Ensemble, nous partageons des revendications communes :

  • - Le retrait du passe sanitaire
  • - La levée des brevets sur les vaccins
  • - Un véritable plan d’embauche et de remise en état du service public de santé

Attachée à la liberté d’expression et de manifester, la CGT est scandalisée par l’arrestation brutale et arbitraire d’un des visages de cette lutte, serveur et musicien.

C’est une attaque inacceptable de la liberté de manifester visant à l’évidence à bâillonner la contestation anti-passe sanitaire dans laquelle nous nous inscrivons, celle qui n’est ni complotiste, ni anti-vaccin et clairement engagée contre les idées d’extrême droite.

Nous condamnons vivement toutes les atteintes au droit constitutionnel de manifester, toutes les tentatives d’intimidations policières, toutes les tentatives d’instrumentalisation de la justice et exigeons la libération immédiate du salarié manifestant.

Union Départementale CGT 44 - Union Locale CGT Nantes















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.