mercredi 22 septembre 2021

Leur détermination a été gagnante pour le service public et leurs conditions de travail !

mardi 20 avril 2021

Les Factrices et facteurs de Bouguenais, Bouaye, Mouzillon, Nantes-Eraudière, et Ste Pazanne, après 5 jours de grève, et des négociations jusqu’à 20h00 le vendredi 16 avril, ont obtenu de nombreuses avancées dans leurs revendications.

Pour Bouguenais, les grévistes ont obtenu le maintien de 2 positions de travail avec le retour d’une partie de l’activité colis sur site. Pour Bouaye, le maintien d’une position de travail pour l’activité courrier-colis, pour Ste Pazanne qui n’est pas un bureau en réorganisation, la création d’une tournée renfort actée du lundi au vendredi.

Pour le bureau de Nantes Eraudière, les agents grévistes ont obtenu une valorisation de l’accompagnement social lié à la réorganisation, par l’obtention de promotions supplémentaires.

Le centre de Mouzillon ainsi que les 4 autres centres obtiennent le report d’un an renouvelable de la coupure déjeuner que souhaitait mettre en place la direction de façon unilatérale, et contraire à l’obligation de protéger le personnel en cette période de crise sanitaire.

Les salarié.e.s ont gagné avec la CGT l’ouverture d’une négociation hors conflit sur les contrats fautés des agents intérimaires dès cette semaine par leurs cédéisations Poste.

Des liens de solidarité très forts se sont constitués entre les factrices et facteurs, des différents bureaux concernés, ainsi que les personnels précaires.

Les négociations se sont terminées tardivement ce qui n’a pas permis de participer à la réunion prévue avec M. Le maire de Bouaye mais une nouvelle rencontre sera réalisée au plus vite, car tous les problèmes liés à ces restructurations ne sont pas résolus.

Les salariés de Bouguenais, Bouaye, Mouzillon, Eraudière et Sainte Pazanne, restent soudés et vigilants !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.