lundi 18 janvier 2021

60e congrès de l’UD CGT 44 : La CGT déterminée à construire le rapport de force nécessaire pour gagner le progrès social

mardi 22 décembre 2020

Après deux reports en raison de la situation sanitaire, le 60e congrès de l’Union Départementale des syndicats CGT de Loire-Atlantique s’est déroulé en visio-conférence les 16 et 17 décembre 2020.

Les délégué.e.s des différents syndicats ont analysé la situation économique et sociale et tiré le bilan des attaques incessantes de notre modèle social, de nos libertés et de nos droits par l’oligarchie au pouvoir. Alors que la pauvreté et la précarité grandissent, que la souffrance sociale s’exprime fortement, nos gouvernants, dans un cynisme effarant, mènent des politiques qui ne visent qu’à protéger et développer les intérêts privés de quelques-uns au détriment des intérêts du plus grand nombre, profitant par ailleurs d’aides publiques massives sans aucun contrôle ni conditionnalité.

Les congressistes ont réaffirmé leur détermination à mener les luttes nécessaires pour contrer les mauvais coups portés au monde du travail et à la société en général par le gouvernement et le patronat.

Face à la nocivité du système capitaliste et des politiques néo-libérales, qui s’est particulièrement révélée durant la crise sanitaire, la CGT de Loire-Atlantique s’engagera résolument dans des campagnes et des actions visant à construire une société juste, durable et solidaire, replaçant l’humain et la planète au cœur des préoccupations.

En ce sens, elle portera activement ses revendications pour une autre répartition des richesses produites par les travailleur.se.s, contre le coût du Capital, pour la réduction du temps de travail, pour l’augmentation des salaires, pensions et minima sociaux, pour le renforcement de notre protection sociale, pour la mise en œuvre d’une sécurité sociale professionnelle, pour le développement des Services Publics, la relocalisation de nos industries et la préservation de l’environnement.

Elle construira les mobilisations nécessaires, dans l’unité le plus large, pour imposer dans le débat public les réels sujets de préoccupation des salariés, retraités et privés d’emploi, et gagner de nouveaux droits.

Les différents documents soumis au débat du congrès (bilan de l’activité des 3 dernières années, rapport financier et orientations pour les 3 années à venir) ont été adoptés par les congressistes à une très large majorité.

Une nouvelle Commission Exécutive, organe de direction de l’Union Départementale, a été élue. Elle est composée de 37 membres, renouvelée à 50 % et rajeunie. Signe très positif d’une organisation démocratique qui peut sereinement regarder vers l’avenir. Fabrice DAVID a été réélu Secrétaire Général.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.