mercredi 28 octobre 2020

Un président sourd aux demandes des salariés SIDES

mercredi 16 septembre 2020

Les organisations syndicales CGT et CFDT, après 6 réunions de négociations annuelles obligatoires sont toujours dans l’attente d’une issue favorable à leurs revendications communes.

A ce jour, l’entreprise dispose d’un carnet de commandes, presque plein sur 2 ans. Le résultat net de l’entreprise est en progression constante depuis la reprise par le groupe Armoric Holding. La crise COVID 19 n’ayant quasiment pas impacté la constitution de ce carnet de commande déjà très conséquent.

Les Organisations syndicales, ne comprennent pas que leurs revendications qui sont équivalentes en cout financier aux demandes de l’année précédente, ne soient pas retenu par la Présidence de SIDES, alors que le bénéfice augmente et que l’impact COVID est minoré par la forte demande en matériel de lutte contre les incendies.

Ce résultat positif, lié à la reprise par le groupe AH au tribunal de commerce de Nantes en 2017, est le fruit de l’effort de l’ensemble des salariés à la reconstruction de son entreprise.

Ainsi, les salariés souhaitent retrouver les conquis abandonnés pendant la période de sauvegarde de l’entreprise, au regard des bénéfices constatés par l’expert-comptable nommé par le CSE :

  • - Maintien de l’Accord ARTT à durée indéterminé.
  • - Prime de médaille du travail égale au demi-mois moyen et au minimum de 1600€.

Selon les OS les bénéfices dégagés peuvent aussi permettre sans difficultés des augmentations de salaires, après plusieurs années de gel :

  • AG de 45€ brut mensuel pour l’ensemble du personnel
  • Budget de 45K€ pour les augmentations individuelles.
  • Les Organisations syndicales sont actuellement dans l’attente de la reprise des négociations.














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.