jeudi 3 décembre 2020

Chateaubriant, implantation d’un nouveau service des Finances Publiques ou le miroir aux alouettes

samedi 1er février 2020

Sous couvert de répondre au besoin de « proximité des Français », Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics et Olivier Dussopt, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Action et des Comptes publics, ont annoncé mercredi les 50 premières collectivités qui accueilleront, à l’issu du comité de sélection, des services des finances publiques actuellement localisés dans les grandes métropoles, principalement de région parisienne.

Parmi ces 50 collectivités, la ville de Chateaubriant devrait voir arriver un service délocalisé. À ce stade mystère et boule de gomme sur la nature du service et le nombre d’emplois transférés ou encore sur la date du transfert.

Pour la CGT Finances Publiques 44, il s’agit d’un marché de dupes entre Bercy et certains élus locaux puisqu’en échange de ce nouveau service encore inconnu, les trésoreries de Chateaubriant (sic !), Blain et Ancenis vont fermer d’ici 2022. Sans parler de Guemene Penfao. Et sans oublier les fermetures récentes comme Derval ou Nozay.

D’un côté, on parachute un service administratif sans lien avec le terrain et les usagers, de l’autre on ferme des services de proximité qui rendent réellement service à la population locale.

Le déménagement soudain de pans entiers des administrations est purement artificiel et ne pourra que conduire à des situations personnelles difficiles, voire à des démissions de fonctionnaires. Il est d’autant plus artificiel qu’il se produit alors même que le gouvernement supprime 4/5es des implantations fiscales et les remplace par des services fourre-tout, les Maisons France Service ou Espaces France Services. Ces services, aux effectifs réduits et à la formation professionnelle au rabais, ne serviront que de boîtes aux lettres et d’aide aux usagers pour utiliser Internet. C’est loin de suffire pour combler les besoins en Services publics de nos concitoyens.

Il faut redynamiser les territoires, oui, bien sûr, mais avec des Services de pleine compétence, sur l’ensemble du territoire, des effectifs en nombre suffisant pour remplir l’ensemble des missions !

  • Stoppons donc la casse du réseau de terrain des Finances Publiques !
  • Sauvons les trésoreries et tous les services de terrain !
  • Abandon du NRP (ou Nouveau Réseau de Proximité) qui éloigne les services publics des usagers.
  • Stop aux suppressions d’emplois

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/chateaubriant-44110/des-services-des-finances-publiques-chateaubriant-un-marche-de-dupes-selon-la-cgt-6715883















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.