mercredi 15 juillet 2020

Une mobilisation qui s’amplifie !

mardi 17 décembre 2019

Avec des actions qui ont débuté dès 4h00 du matin, des manifestations dynamiques avec plus de monde, la journée du 17 décembre est une réussite.

En Loire-Atlantique nous avons des chiffres de manifestants en hausse par rapport au 5/12 : 30 000 à Nantes, 10 000 à Saint-Nazaire, 850 à Ancenis, 500 à Châteaubriant.

1,8 millions de manifestants en France, soit 300 000 de plus que le 5 !

Les manifestations de l’après-midi pour la défense de l’hôpital public, à Nantes et Saint-Nazaire, ont également été importantes.

Il faut maintenant poursuivre cette amplification en poursuivant la généralisation de la grève sur tous les lieux de travail.

L’intersyndicale CGT/FO/FSU/Solidaires 44 appellent d’ores et déjà à de nouvelles manifestation ce jeudi 19 décembre : à 10 h 30, Gare-Sud à Nantes et à 10 h, Base sous-marine à Saint-Nazaire.

Communiqué confédéral :

POUR GAGNER UNE AUTRE RÉFORME DES RETRAITES

Ce mardi 17 décembre a marqué un nouveau record de grèves et de manifestations contre la réforme des retraites du gouvernement. Plus de 260 manifestations ont eu lieu sur tout le territoire, rassemblant plus de 1,8 millions de manifestant.e.s, soit 300 000 de plus que le 5 décembre. De nombreux secteurs et salarié.e.s sont entré.e.s dans l’action.

Ceci démontre que les tentatives de division et de mise en opposition entre génération du gouvernement ne fonctionnent pas et font, au contraire, grandir la colère.

Les jeunes étaient nombreux dans les cortèges, la détermination est toujours aussi forte pour gagner le retrait de la réforme des retraites. Dans les territoires, le 19 décembre sera un prochain rendez-vous de mobilisation et d’action en attendant les propositions de l’intersyndicale.

Par ailleurs, la journée a été marquée par une forte mobilisation de la santé avec plus de 200 établissements mobilisés et toutes les catégories impliquées (aides soignantes et infirmières mobilisées défendant leur départ anticipé, internes en reconductible depuis le 10 décembre, menace de démission des médecins).

Le gouvernement se doit d’entendre le message des manifestants, des grévistes et de l’opinion publique qui a dit, aujourd’hui et une nouvelle fois, son souhait d’une autre réforme des retraites.

Montreuil, le 17 décembre 2019















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.