Énormes mobilisations en Loire Atlantique - préparons la suite !

jeudi 5 décembre 2019

La CGT 44 annonce des chiffres de manifestants inédits depuis des années avec 25 000 manifestants à Nantes, 10 000 à Saint-Nazaire, 750 à Ancenis et 600 à Châteaubriant

La présence attendue des cheminots et des enseignants est au rendez-vous (l’AG enseignante intersyndicale cet après-midi a voté la reconduction).

Mais cela va bien au-delà avec des services publics fermés partout comme rarement (écoles, accueils périscolaires, restauration, services techniques, finances publiques, DIRECCTE…), mais aussi, et cela contredit la communication gouvernementale, un mouvement massif dans de nombreuses entreprises du privé comme la CARSAT, Pole emploi, les missions locales, EDF, services postaux et téléphoniques, et les entreprises de la métallurgie ou de l’agro. Sans possibilité d’exhaustivité on recense d’ores et déjà 400 salariés d’Airbus Nantes en manifestation avec un taux de grévistes de 60% (du jamais vu depuis des lustres) une centaine de Naval Groupe, une trentaine d’Arcelor avec une usine morte, citons aussi Crown 80% de grévistes, Lacroix 50% ou, à Ancenis, une centaine de métallos CGT avec Manitou et Toyota usines mortes ou à Châteaubriant 70 métallos de la FMGC, Focast et Kuhn mais des taux de grévistes encore inconnus. Pour l’agro, Tipiak, BN, LU (dont les salariés sont en grève illimitée).

C’est donc plus qu’un coup de semonce qui est porté aujourd’hui contre le projet du gouvernement avec tout le monde du travail conscient de l’attaque portée contre TOUS et TOUTES pour les droits à la retraite.

Dès ce soir, dès demain la CGT appelle les syndicats à organiser des AG sur les lieux de travail, partout où cela est possible.

Une AG intersyndicale réunira demain les représentants des comités de grève pour décider des suite à donner. La CGT continue à proposer la reconduction de la grève seule solution pour faire plier le gouvernement qui ne s’attendait pas à une telle mobilisation, quoi qu’il en dise.

Le prochain rendez vous revendicatif dans la rue sera samedi 7 décembre à Nantes 14h, et Saint Nazaire 10h, pour la défense des droits des chômeurs et précaires durement attaqués par la réforme mise en place et qui seront impactés par la réforme des retraite si elle est mise en place. Cette lutte s’inscrit donc dans celle pour la justice sociale et des droits à la retraite de hauts niveaux.

L’intersyndicale CGT, FO, FSU et solidaires 44 appelle les salariés à rejoindre ces manifestations.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.