Les salarié.es des EHPAD et SSAD dans la rue à Saint Gildas des Bois (et ailleurs) le 14 novembre

jeudi 14 novembre 2019
  • STOP à la violence gouvernementale !
  • STOP à la déshumanisation,à la robotisation et à la marchandisation des soins !

Après les nombreuses alertes de professionnel.le.s, de médias, après le rapport IBORRA et toutes les institutions (parlementaire, sénatoriale, CESE) faisant constat de la sinistralité du secteur des EHPAD et de l’aide à domicile, les conditions de travail se sont encore aggravées et atteignent un seuil critique très alarmant !

Le nombre de personnes âgées va augmenter d’ici 2050, l’accompagnement à la perte d’autonomie va passer de 1.3 à 2.2 millions. Il faudrait 542 000 places supplémentaires d’ici 2040. Les 7 000 établissements existants ne suffiront pas à couvrir la dépendance sur tout le territoire national.

Le rapport LIBAULT prévoit 25 % d’effectifs supplémentaires pour 2024 soit 80 000 emplois, évalués à 0.76 ETP par résident.e, bien loin des revendications de la CGT demandant 200 000 emplois pour couvrir l’ensemble du secteur de l’aide à la personne.

  • Le soin, la bientraitance, la prise en charge dans son ensemble sont impossibles dans les conditions actuelles.
  • Les professionnel.le.s sont à bout, totalement épuisé.e.s !...
    tract EHPAD 14 novembre 2019














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.