Audience Prud’hommes, le 24 avril 2019, Greg Auguste, salarié Airbus Nantes licencié pour des dessins !

mercredi 24 avril 2019

Greg AUGUSTE salarié d’Airbus Nantes depuis 14 ans reçoit sa lettre de licenciement le 24 décembre 2017.

La raison invoquée par notre direction : il aurait porté atteinte à l’intégrité d’un salarié par le biais d’un dessin !

La défense de Greg AUGUSTE prouvera :

  • - que le personnage dessiné ne ressemble en rien au salarié cité par la direction,
  • - que la raison du dessin était d’exprimer son mal être et sa peur d’être licencié du fait de ses problèmes de santé,
  • - que la liberté d’expression est un droit dont chaque salarié au sein d’Airbus doit pouvoir jouir,
  • - que c’est son état de santé, par ailleurs dégradé par l’entreprise (une reconnaissance en maladie professionnelle ayant été reconnue) qui est à l’origine de son licenciement,
  • - qu’il est totalement abusif de licencier pour avoir exprimé son mal être à travers des dessins.

POUR TOUTES CES RAISONS, GREG AUGUSTE DEMANDE SA REINTEGRATION AU SEIN DE NOTRE ENTREPRISE AIRBUS NANTES !

Nous appelons à un rassemblement ainsi qu’à une conférence de presse à 13h30 le mercredi 24 avril devant le Tribunal des Prud’hommes de Nantes pour soutenir notre camarade.

CGT AIRBUS Nantes















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.