Interdiction de manifester à Nantes samedi : la préfecture poursuit dans l’escalade liberticide

samedi 20 avril 2019

Alors qu’aucune annonce de manifestation pour samedi prochain à Nantes ne circule sur les réseaux sociaux, le Préfet décide d’interdire toute manifestation et rassemblement dans un large périmètre du centre-ville nantais.

Après l’arrestation la semaine dernière de personnes réalisant pacifiquement des banderoles, et après la nasse gazée de manifestants le 6/04, pour ne citer que les derniers évènements, la préfecture s’illustre de nouveau dans l’escalade liberticide en interdisant une manifestation imaginaire.

La surenchère sécuritaire menée par le gouvernement et son représentant local met gravement en danger notre démocratie. La colère qui s’exprime depuis de longs mois, par les mouvements syndicaux ou citoyens, ne s’éteindra que par une réponse concrète et rapide aux revendications de justice sociale, fiscale et environnementale, certainement pas par une montée en puissance des mesures répressives et liberticides.

Nantes, le 19 avril 2019















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.