Erzatz de service public

samedi 26 septembre 2015

Depuis une vingtaine d’années, au motif de faire des « économies », l’État réduit la voilure au niveau de l’implantation de ses structures.

Dernière mouture des « maisons de services publics », la loi NOTr qui vient d’être votée, le 16 juillet 2015, reprend les éléments de la loi d’avril 2013. Elle transforme les « maisons de service public » en « maisons de services au public ».

L’objectif est d’ouvrir avant fin 2016, 1000 maisons de service au public (MSAP). Pour cela, il est prévu notamment de s’appuyer sur 500 bureaux de postes ainsi transformés en MSAP.

Les maisons de services au public ont « pour objet d’améliorer l’accessibilité et la qualité des services, en milieu rural et urbain, pour tous les publics. »
« Elles peuvent rassembler des services publics relevant de l’État, des collectivités territoriales ou de leurs groupements, d’organismes nationaux ou locaux chargés d’une mission de service public ainsi que les services nécessaires à la satisfaction des besoins de la population ».

C’est beau la com’, on s’y croirait ! Mais derrière tout cela, on remplace des structures de plein exercice (trésoreries, par exemple) par un bureau d’accueil « multi services » qui servira à orienter l’usager, au besoin sur internet.

Que l’on ne s’y trompe pas, ce sera du service public low cost, si possible sous traité à des boites privées.

Plus grave, le dernier texte remplace systématiquement la notion d’aménagement du territoire par les mots « présence territoriale » !

Cela démontre s’il en était besoin, l’abandon de tout volontarisme politique dans la lutte contre les inégalités territoriales. C’est bien là une des critiques majeures de la CGT envers la réforme territoriale : renforcement d’un côté des pôles économiques déjà forts, notamment les métropoles, et de l’autre côté, abandon des territoires ruraux.

Pour la CGT, il s’agit là d’un recul majeur, porteur de
lourds dangers pour la cohésion de ce pays.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.