Dumping Social : les Tartuffes, ça ose tout

vendredi 22 juillet 2016

En réaction au Brexit, certains parlementaires sociaux-démocrates français et européens se sont émus, dans une tribune de presse, du dumping social intra européen !

Protection sociale, salaires, temps de travail : faute de norme commune, les pays les moins-disants en matière sociale tirent vers le bas l’ensemble des pays et créent une concurrence déloyale entre les États.

Cela fait longtemps que le mouvement syndical européen, dont la CGT, dénonce cet état de fait et réclame la construction d’une Europe sociale avec un haut niveau de protection sociale.

Force est de constater le double discours du signataire français, J.-C. Cambadelis. En tant que député de Paris et soutien zélé du gouvernement durant les quatre premiers mois du conflit contre la loi Travail, il a précisément justifié l’adoption forcée de mécanismes qui vont favoriser dans l’Hexagone ce dumping social qu’il vilipende pourtant au niveau européen !

Il n’y a pas de dumping acceptable.

Nous condamnons tous les mécanismes qui conduisent à mettre les salarié-es en concurrence d’où qu’ils soient. Ce dumping social dénoncé depuis quatre mois par les sept syndicats qui appellent à l’abrogation de la loi Travail repose sur une fragilisation, un déclassement des salarié-es de toutes les catégories.

Dans ce combat, nous avons reçu le soutien des syndicats du monde entier et d’Europe en particulier qui savent que si nous perdons ici, ils ne tarderont pas eux aussi à perdre ce qui leur reste.

L’Europe sociale ne pourra pas se construire sur les cendres du Code du Travail.

article d’origine

Question tartufferie, notre bon président ne fait pas les choses à moitié.

Ainsi, François Hollande lors de la traditionnelle allocution du 14 juillet n’a pas hésité à déclarer que la loi Travail était une grande avancée sociale dans la lignée des conquêtes ouvrières de 1936 !

Se moquer ouvertement en même temps des luttes ouvrières victorieuses de 1936 d’un côté et dénigrer tout sens commun aux millions de salarié-es qui s’opposent à la loi Travail de l’autre, chapeau l’artiste !

Plus c’est gros, mieux ça passe ?
RDV à la rentrée (sociale) de septembre !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.