75ème anniversaire des exécutions de Châteaubriant

jeudi 11 février 2016

Il y a 75 ans, le 22 octobre 1941, en représailles de l’exécution par un jeune résistant, deux jours auparavant, du lieutenant-colonel Holtz, commandant des troupes d’occupation allemandes en Loire-Inférieure, 48 otages sont fusillés par les nazis à Châteaubriant, Nantes et Paris. Le choix des otages ne doit rien au hasard : ils étaient résistants, militants, responsables de fédérations ou syndicats CGT, conseillers généraux ou députés communistes…

L’UD CGT 44 a décidé de profiter de cette année anniversaire pour prendre le temps de réinterroger l’histoire de la Résistance dans son contexte politique, social et économique.

Réinterroger l’histoire, non pas pour tomber dans la nostalgie ou le passéisme mais pour comprendre le présent et construire l’avenir.

Qu’était réellement la Résistance ? Le cinéma ou la littérature, qui en font souvent une description très romancée, simpliste, oublient que la résistance était complexe, car faite de personnalités aux origines politiques et syndicales diverses. Comment ces militants ont-ils composés pour entrer ensemble en résistance et aboutir à l’écriture d’un programme progressiste « Les jours heureux ».

Quels mécanismes socio-politiques ont conduit à faire monter le fascisme en Europe jusqu’à l’avènement d’Hitler ?

Qui étaient ces otages et fusillés ? Quels étaient leurs combats ?
Autant de questions qui méritent des temps d’échanges pour comprendre et rebondir sur nos préoccupations contemporaines.

Aussi l’UD, avec l’aide du Comité départemental du souvenir des fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure, vous propose, tout au long de cette année anniversaire, quelques temps forts.

Jeudi 11 février 2016

- De 14 h 30 à 17 h : Demi-journée de conférence-débat sur la montée du fascisme dans l’Europe d’avant-guerre et lien avec le contexte actuel Conférence animée par Guy TEXIER, ancien secrétaire régional CGT et membre du Comité du Souvenir des fusillés

- A partir de 17 h 30 : Cérémonie d’hommage aux militants syndicaux victimes de la barbarie nazie (hall du bâtiment central - Maison des syndicats – Nantes)

Vendredi 21 mai 2016

Organisation de la Journée Nationale de la Résistance, en lien avec le Comité du Souvenir

Fin septembre 2016

Après-midi : Conférence-débat sur « Qui étaient les fusillés ? Quels étaient leurs combats ? Pourquoi ont-ils été choisis ? »

Soirée : Diffusion du film « Une jeunesse parisienne en résistance » (90 min), qui revient sur l’histoire de la MOI parisienne et son engagement dans la Résistance. Parmi eux, Henri Krasucki qui fût Secrétaire Général de la CGT.
Cette diffusion sera suivie d’un débat

Du vendredi 21 ou dimanche 23 octobre 2016

Cérémonies et hommages aux fusillés dans différents lieux de Châteaubriant et Nantes, avec en point d’orgue la commémoration du dimanche 23 octobre après-midi, à la carrière des fusillés, à Châteaubriant, avec discours officiels et évocation historique et artistique.













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.