Pour un avenir social et environnemental, manifestation CGT 44 le premier décembre à Saint Nazaire et autres actions à venir

samedi 1er décembre 2018

Depuis le 17 novembre, une colère légitime s’exprime partout en France au travers du mouvement des gilets jaunes.

Ce mouvement, complexe à appréhender car pas structuré, sans porte-parole reconnu, sans mot d’ordre et revendications identiques d’un lieu de blocage à l’autre, le rend difficilement "lisible" pour le mouvement social organisé.

Dans quelques lieux du département des contacts constructifs ont pu être forgés entre gilets jaunes et CGT, dans d’autres, le débat semble beaucoup plus difficile car notamment marqué par des propos racistes et anti-syndicats.

Quoi qu’il en soit, la CGT ne peut rester l’arme au pied quand des citoyens (dont des salariés, retraités, privés d’emploi…) d’horizons différents décident de se mobiliser pour exiger de pouvoir vivre dignement.

A partir de nos revendications (SMIC à 1800 €, 32 h, coût du capital, fiscalité, etc…) et en ne lâchant rien sur nos valeurs de solidarité et contre les idées d’extrême-droite, l’UD CGT 44 invite toutes et tous les salarié.es, privé.es d’emploi, précaires et retraité.es , à développer la construction d’un rapport de force susceptible de faire plier gouvernement et patronat, notamment en débattant avec les salariés de la question de la grève dans les entreprises et administrations.

En lien avec la démarche confédérale, l’UD CGT 44 vous propose le processus de lutte suivant :

  • Samedi 1er décembre : Manifestation départementale à Saint-Nazaire, à 10 h, à la Gare SNCF. Par ailleurs, une délégation de 25 camarades du 44 se rendra à la manif parisienne.
  • Dès maintenant et jusqu’au 31/01 : organisation de la signature de la pétition « Nos besoins doivent être entendus, j’agis ! ». Cet outil doit servir de base pour engager le débat le plus large.
  • Du 3 au 8 décembre : interpellation des élus et initiatives devant les permanences parlementaires.
  • Samedi 8 décembre : mobilisation intersyndicale lors de la marche pour le climat, à Nantes, sur le thème du lien entre urgence sociale et urgence environnementale (modalités en cours de finalisation)
  • Vendredi 14 décembre : A l’occasion d’une réunion de la CNNC (Commission Nationale de la Négociation Collective) sur la revalorisation du SMIC, appel à déposer des motions au patronat et organisation de débrayages sur tous les lieux de travail.
  • Mardi 18 décembre : Manifestations intersyndicales à l’appel des retraités sur, notamment, le pouvoir d’achat. Les actifs sont largement invités à s’y joindre.
  • Début janvier : Organisation d’AG des syndicats pour préparer activement et au plus près des salariés une « Journée de blocage des profits » (date non-décidée à cette heure).














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.