Mai 68 : la conquête du droit syndical avec les salariés

vendredi 11 mai 2018

Après la seconde guerre mondiale, toute action ou information syndicale est interdite dans les locaux administratifs. Les réunions, assemblées et congrès sont convoqués en fin de semaine, souvent le dimanche. Les distributions de tracts ne sont autorisées qu’à l’extérieur des locaux des entreprises.

Le syndicat doit pouvoir s’organiser et fonctionner sans aucune entrave pour exercer son action syndicale : c’est une des revendications de la CGT dès 1961.

L’ampleur des luttes de mai 1968 va faire aboutir ces revendications. La reconnaissance de la section syndicale d’entreprise devient effective.

Mai 68 : la conquête du droit syndical avec les salariés














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.