Contre la mort progressive de la filière incendie en France

lundi 28 novembre 2016

Beaucoup de secteurs de la métallurgie sont en crise car les financiers considèrent l’entreprise comme une machine à profits. La dépossession des acteurs des entreprises au profit du seul versement de dividendes conduit à la casse de notre industrie française. Des secteurs majeurs et historiques sont le jeu continuel de restructuration pour encore plus de profits. Le jeu est mondial, européen, mais qui gagne ?

Aujourd’hui c’est au tour du secteur des constructeurs de véhicules incendies de payer la casse ?

Actuellement les 2 plus grands constructeurs français de véhicules de pompiers sont en difficultés financières avec des menaces de restructuration. À eux seuls ils représentent plus de 80 % du marché des véhicules de la sécurité civile française et quasi 100 % des véhicules de protection des aéroports et des sites industriels.

  • Si ces deux constructeurs venaient à disparaître que feraient nos pompiers demain ?
  • Quelles décisions seraient prises par les élus et dirigeants en charge de ces questions ?
  • Comment s’organiserait alors la maintenance des matériels en service ?
  • Et vous usagers que feriez-vous si nous abandonnions ce secteur aux appétits de quelques spéculateurs sans scrupule ou concurrents calculateurs ?




Tract filière incendie














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.