Il n’y a pas eu de distribution de courrier à Mouzillon.

mercredi 27 janvier 2016

Communiqué :

Le 27 Janvier 2016, il n’y a pas eu de distribution de courrier à Mouzillon.

Les facteurs du centre courrier de Mouzillon qui desservent les communes de Mouzillon, Clisson, St Hilaires de Clisson, St Lumine de Clisson, Boussay, Gétigné, Gorges, Vallet, Le Pallet, La Chapelle Heulin, La Regrippière ont décidé de se mettre en grève n’ayant pu négocier concrètement avec leur Direction Locale.

En effet, ils demandent à ce qu’une salarié en CDD depuis octobre 2011 soit cédéisé immédiatement, afin d’avoir les effectifs nécessaires pour assurer une distribution quotidienne du courrier.

La direction propose un contrat de professionnalisation ! Depuis 5 ans qu’elle exerce le métier, lui faire une formation avec une épreuve pour une cédéisation semble surréaliste, mais près au compromis les facteurs demandaient qu’un CDD la remplace au moins pendant sa formation. Refus de la Direction.

Les agents du centre courrier sont aussi en lutte contre le projet d’augmenter les semaines d’auto-remplacement des absences (de 10 à 14 semaines), qui se traduisent par le report de la charge de travail d’une tournée sur tous les facteurs présents engendrant une surcharge de travail.

Ils exigent aussi la diminution du poids de la publicité avec des liasses de 500g comme réalisée dans la filiale Médiapost du groupe La Poste afin d’une finir avec les liasses d’un kilo. Ces publicités distribuées dans 500 boites aux lettres représentent 500kg de produits à distribuer se traduisant par des douleurs aux épaules et à long terme des troubles de santé.

Les facteurs demandent aussi la reconnaissance des nouvelles compétences liées entre autre aux prestations « services plus » par des promotions.

La Direction les a reçu aujourd’hui sans aucune proposition, la reconduction du mouvement a été voté pour le 28 janvier 2016.

Nous appelons les habitants des communes concernés à venir les soutenir afin de sortir rapidement de ce conflit, qui contraint les agents à perdre du salaire et pénalise le service public.

Nous vous proposons aussi d’appeler le 3631 afin de demander une résolution rapide du conflit pour rétablir le service.













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.