Communiqué des Unions Départementales CGT, Force Ouvrière, FSU et Solidaires

lundi 11 janvier 2016

Les Unions Départementales CGT, Cgt-FO, Solidaires et FSU de Loire-Atlantique soutiennent l’appel à la grève décidée par les organisations de fonctionnaires et enseignantes des collèges le 26 janvier prochain, contre les réformes régressives et le pacte de stabilité qui mettent en danger l’existence même des services publics, pour l’augmentation des rémunérations indiciaires.

Elles partagent totalement l’analyse et les revendications du « communiqué commun fonction publique de Loire-Atlantique » publié pour préparer la grève et les manifestations.

L’offensive du gouvernement contre les services publics et les fonctionnaires touchent également de plein fouet les salariés du secteur privé, les retraités, les jeunes et les privés d’emploi.

A titre d’exemples, le patronat exige de limiter le code du travail à un ensemble de « principes fondamentaux » permettant de réduire le niveau des garanties collectives … et le gouvernement s’exécute ! Il exige le recul du départ à la retraite d’un an pour bénéficier d’une retraite complémentaire à taux plein … et obtient le soutien du gouvernement !

Et pendant ce temps, dopés par les 41 milliards d’€ du pacte de responsabilité, les bénéfices augmentent considérablement. Ainsi, les actionnaires du CAC 40 ont reçu 56 milliards d’€ en 2015 !

Résultat : la croissance est en berne, le pouvoir d’achat également, le chômage explose.

Ceci n’est pas acceptable ! La proclamation de l’État d’urgence, utilisée pour bloquer l’expression des revendications, non plus !

Dans ces conditions, la grève du 26 janvier dans la fonction publique est un élément important du rapport de force que nous devons construire pour porter un coup d’arrêt aux mesures prises contre les conquêtes ouvrières. Elle prépare les conditions du « tous ensemble public-privé » qui permettra de faire aboutir nos revendications.

Les intérêts des salariés du privé comme du public, des retraités comme des privés d’emplois sont étroitement liés.

C’est la raison pour laquelle, les Unions Départementales CGT, Cgt-FO, Solidaires et FSU de Loire-Atlantique invitent les salariés du secteur privé, les retraités et les privés d’emplois à rejoindre les manifestations à Nantes et à St Nazaire. Elles invitent ses syndicats et sections du privé à participer aux manifestations (délégations) et quand les conditions sont réunies, sur la base de revendications propres à leur secteur (augmentations salariales...), à organiser des débrayages le 26 janvier.

communiqué des UD de LA pour le 26 janvier

tract commun Loire Atlantique 26 janvier












Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.