A La Poste, la lutte paye !

mercredi 4 novembre 2015

Bouguenais, Mouzillon, Monbert : les salarié-es en lutte ont obtenu :

Le 8 octobre journée interprofessionnelle : 100% de grévistes à Bouguenais !

Depuis la mise en place de leur réorganisation, le retrait de Quadéos, le manque de
personnel, le refus de cédéisation d’un CDD, des conditions de travail plus que dégradées !

Le 8 octobre, la direction a fait des propositions insuffisantes pour le personnel !
Ils exigeaient des moyens supplémentaires pour la fin d’année sous la forme de
renforts avec des CDD, des moyens supplémentaires pour leur remplacement.
Aussi, ils ont voté le dépôt d’un nouveau préavis illimité pour le 14 octobre.
Devant leur détermination la direction de Pont Saint Martin a cédé.

Les facteurs se sont mobilisés avec la CGT et ont obtenu :

 Jusqu’au retour des quadéos, la création d’une demie position de travail par l’embauche d’un CDD.

 Un CDD en renfort pour les colis et appel à l’intérim pour la surcharge d’activité de fin d’année.

 La promotion en 1.3 de tous les rouleurs faisant le remplacement en cabine.

 Un Groupe de travail pour revoir l’organisation du TG.

 La cédéisation de leur collègue que la direction refusait.

Mouzillon et Montbert : Unis dans la lutte !

Les facteurs de Montbert et Mouzillon ont décidé avec le soutien de la CGT de partir en grève illimitée à partir du lundi 26 octobre 2015 !

Les facteurs de Mouzillon et Montbert déjà en colère face au comportement de leur direction concernant la mutation imposée au chef d’équipe Amadou Ouédraogo, réclamait depuis plusieurs mois des comblements d’emplois que leur direction ne jugeait pas utile !

Par le rapport de force, ils ont fait céder leur Direction lors de 2 négociations sur le préavis de grève.

Le personnel en participant aux heures d’informations syndicales organisées avec la CGT a permis de construire le cahier revendicatif.

Ils exigeaient des renforts par l’embauche de CDD pour la fin d’année, des comblements de poste en CDI, des promotions, la levée de la sécabilité en cas de double mains, des rouleurs en plus pour les temps partiels, aucune sécabilité en décembre.

Organisés avec la CGT, et déterminés ils ont gagné !

 Un plan de renfort de fin d’année avec :
o La suppression de la sécabilité semaines 44 à 52
o Embauche d’un CIE
o Embauche d’un CDD jusqu’à la prochaine vente de tournée
o Embauche de 3 CDD pour les IP sur Mouzillon
o Embauche d’un CDD en renfort pour Montbert
o FE et FQ en renfort IP

 Comblement d’un rouleur par Cédéisation, la CGT a demandé que ce soit un CDD ou CIE présent actuellement.

 Recrutement d’un CIE comblant la position vacante d’un rouleur

 Trois embauches en CDI, comblement de tous les postes vacants par des CDD longs jusqu’à la réorganisation en septembre 2016

 Cédéisation du CDD multi-site Legé-Montbert

 Prime FA au-dessus de celle de 2014 soit plus 300€

 Les remplacements des temps partiels n’affecteront pas les moyens nécessaires aux autres absences (CA, journée non travaillée ou RCY, ASA, JAS, etc...)

 En cas de double main, la levée de la sécabilité structurelle.

 La distribution des IP sur 4 jours

 Mise en vente de toutes les tournées vacantes

 2 promotions 1.2 vers 1.3 à l’ancienneté et deux autres en 2016

Déterminés les facteurs de Mouzillon et Montbert ont gagné :

-* - 4 embauches en CDI pour leurs collègues alternants, CDD ou CIE.

  • - 5 CDD pour renfort et comblement temporaire des postes vacants et des temps partiels
  • - 2 CIE
  • - Et la reconnaissance de leurs compétences et implications par la promotion.

Discutons et organisons nous partout avec la CGT pour améliorer notre quotidien au travail, faire entendre à nos directions, nos besoins en terme de conditions de travail et de salaire !

Le travail n’est pas un coût mais créateur de richesse, seul le capital à un coût car il ne produit rien !













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.