Retour sur le rassemblement de soutien aux salarié-es d’Air France

vendredi 23 octobre 2015

200 syndicalistes rassemblés entre 11h30 et 14h00 pour soutenir les salarié-es d’Air France en butte à un plan de licenciement gigantesque alors même que la société dégage un bénéfice sur 2014.

Message de la CGT Air France :

Nous sommes très touchés de tous les messages de soutien que nous recevons en masse, tant pour notre lutte que pour l’acharnement dont fait preuve la direction d’Air France soutenue par le gouvernement, pour, à travers l’interpellation de nos camardes, tenter de criminaliser l’action syndicale.

2900 licenciements pour 2016 ont été annoncés lors du CCE du 5 octobre, et par voie de presse les jours suivants nous apprenons que 5000 suppressions de postes supplémentaires sont prévues pour 2017, après les élections présidentielles ….

Suite à cette journée d’action qui a réuni pour la 1ère fois dans l’histoire d’Air France, tous les personnels de toutes les catégories (Personnel au Sol et Personnel Navigant), les médias n’auront relayé que l’histoire de la chemise du DRH.

Aujourd’hui l’heure est grave puisque 5 de nos camarades sont injustement incriminés et viennent d’être mis à pied à titre conservatoire, sans solde, ils seront jugés le 2 décembre. D’autres sont sous le coup d’une sanction disciplinaire.

Les messages de soutiens affluent et nous lançons une caisse de solidarité pour nos collègues et camarades.

Discours prononcé jeudi midi devant l’aéroport Nantes Atlantique

Cela fait des jours que la meute médiatico-politico-patronale nous rabâche la même litanie sur la "violence" des licenciés d’Air France parce que deux arrogants ont été un peu secoués.

Avez vous remarqué que le DRH sans chemise a conservé sa cravate ? On ne se débarrasse pas si facilement de sa laisse...
















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.