Soutien à un délégué CGT chez Isor, boite de nettoyage

mercredi 30 septembre 2015

Nous avions déjà dénoncé la politique des appels d’offre et de sous
traitance de ces boites qui engendre une insécurité totale sur leur
devenir pour les salariés qui voient leurs contrats de travail se
dégrader : extension des secteurs de mobilité géographique,
diminution de certaines primes, modifications des horaires de travail,
changement de convention collective…

Cela relève proprement et simplement du chantage à l’emploi pour les
salariés ! Maintien dans l’emploi contre dégradation des conditions de
travail !

Non contente d’avoir profité de cette pratique début janvier en
récupérant le marché auparavant confié à ONET, la société ISOR a
décidé que la CGT n’avaient pas droit de cité dans ses murs.

Nos camarades qui perdent, par le transfert de leur contrat de travail
leur mandat d’élus, se retrouvent ainsi à la merci des attaques
patronales.

Avertissements à répétition, sanctions, rétrogradation de poste,
menaces au licenciement... tel est le lot quotidien de nos camarades et
particulièrement actuellement de notre camarade François,
représentant de section syndicale CGT qui est sous le coup d’une mise
à pied et est convoqué à un entretien préalable à sanction
disciplinaire

MERCREDI 30 SEPTEMBRE À 14H AU SIÈGE DE LA BOITE 14 RUE DE LA RAINIÈRE, ZA DU PERRAY 44300 NANTES.

Avec le syndicat CGT SEPAN nous lançons un appel à tous les camarades
disponibles pour venir exprimer notre soutien à François et organiser
la riposte nécessaire.

Nous ne laisserons aucun camarade se faire attaquer parce qu’il défend ses
droits et ceux des salariés !















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.