Pour défendre l’hôpital intercommunal du Pays de Retz

jeudi 1er octobre 2015

Aujourd’hui vous n’êtes peut-être pas concernés, mais tout ou tard, de manière inéluctable, vous, nous, aurons besoin de l’hôpital.

Aujourd’hui la cascade de réforme ont petit à petit transformé votre hôpital en entreprise.

Aujourd’hui cette entreprise doit être rentable.

Aujourd’hui les maitres mots sont budget/économies.

A ce jour les économies se font en débauchant des agents. Fin octobre se sont près de 20 agents en moins dans l’effectif de l’hôpital.

A ce jour la pénibilité au travail est intense. a certains moments les agents disposent de 7mns pour faire manger des résidents du grand âge, certains sont atteints de troubles sévères de la déglutition. Et demain ?

A ce jour l’absentéisme dû à la pénibilité du travail explose.

A ce jour le travail en sous effectif à -1 est devenu monnaie courante.
Demain les conditions de travail deviendront de plus en plus insupportables, jusqu’à devenir inhumaines. Le comble pour un hôpital.

Demain les menaces de fermeture de 27 lits de rééducation sont plus que sérieuses, accompagnées du renvoi de près de 30 agents.

Demain la même qualité de travail ne sera pas atteinte.

Demain au bout de la chaîne, c’est vous qui serez concernés.

Pour toutes ces raisons, pour combattre l’Hôstérité qui frappe patients et soignants,
La CGT de l’HIPR relaye le mouvement impulsé par la fédération santé CGT, et appelle à une journée de grève le jeudi 1¨ octobre.

Rassemblement à 10h00 Place VERDUN à PORNIC Distributions tracts sur le marché descente sur le port en cortège













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.