L’accueil du public menacé à l’Inspection du Travail

mercredi 2 septembre 2015

Un peu partout en France, les services d’accueil de l’Inspection du Travail sont obligés de fermer leur porte au public.Conséquences de la "réforme" Sapin, à Nantes depuis un peu plus d’un an, l’accueil ne se fait plus que le matin.

Les causes sont connues

Le sous-effectif résulte de la suppression du corps des contrôleurs du travail, épine dorsale des services de renseignements, des différents plans sociaux (RGPP et MAP) et du non-remplacement des départs à la retraite.

Une fois la pénurie d’effectif organisée et les services au bord de l’asphyxie, l’externalisation sera chose aisée.

C’est bien là le sens profond de la casse programmée de ces services : couper le lien entre nos services et les travailleurs, dans la lignée de la réforme de l’inspection du travail et des propos de l’encadrement pour qui l’accueil du public est une « affaire non prioritaire ».

Les conséquences sont également connues.

C’est la surcharge de travail pour les collègues restant dans ces services, et la dégradation du service rendu aux usagers.

Pourtant, les services de renseignements sont indispensables.

Pour les usagers, souvent victimes de souffrance au travail et qui trouvent en permanence dans un lieu de proximité et dans des cas d’urgence des réponses rapides et adaptées à leur situation professionnelle.

Pour les agents de contrôle, comme première source d’information.
La CGT s’oppose à la fermeture des services de renseignements et revendique :

  •  le maintien de services de renseignements de proximité et la création d’un service de renseignement sur chaque site (y compris les sites détachés) ;
  •  le renforcement de ces services en matière d’effectifs, notamment par la réouverture du corps des contrôleurs du travail et des concours de recrutement, ainsi que par la promotion de tous les CT qui le souhaitent en IT sur leur poste actuel sans examen ;
  •  le refus de toute plateforme téléphonique et de l’externalisation par la sous-traitance à des entreprises privées ;
  •  le maintien ou la création/recréation des liens avec les agents de contrôle ;














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.