L’Union Départementale CGT 44 soutient les agents en lutte de Nantes, CCAS et Nantes Métropole

lundi 29 juin 2015

Lundi 29 juin, 08h30 manif avec casseroles à la Cité des Congrès.

Malgré la réussite et l’ampleur de ce mouvement, Johanna Rolland reste sourde à la revendication des agents. Le mouvement doit s’amplifier pour être visibles auprès de notre administration et enfin entendus. Il nous faut être encore plus mobilisés et nombreux.

L’ENSEMBLE DU PERSONNEL DE NANTES MÉTROPOLE, VILLE DE NANTESET C.C.A.S est appelé à se rassembler le : LUNDI 29 JUIN 2015 À 8 H 30
C’est le jour du Conseil Métropolitain ! (Cité des Congrès)

Aux grands maux les grands remèdes...
Apportez instruments, sifflets et casseroles pour faire encore plus de bruit !

Communiqué de l’UD CGT 44

L’union départementale CGT 44 apporte son soutien aux agents en lutte de la mairie de Nantes, du CCAS et de Nantes Métropole.

La lutte et les revendications des agents sont légitimes, parce qu’ils luttent pour une plus grande justice dans le déroulement de leur carrière, parce qu’ils veulent travailler dans de bonnes conditions pour produire un travail de qualité, et qu’ils veulent être entendus et respectés par leur direction.

La CGT se bat au niveau national contre les politiques misent en œuvre par les gouvernements successifs qui donnent toujours moins de moyens aux collectivités pour exercer leur mission de service publique (RGPP, MAP…).

La CGT est sur le terrain auprès des agents qui luttent au quotidien contre les effets dévastateurs de ces politiques et de leur mise en œuvre par les collectivités territoriales parfois très motivée pour leur application.

La CGT ne peut pas accepter que les élus de la République donnent comme seule réponse qu’ils ne peuvent rien faire et qu’ils n’ont pas les moyens d’une autre politique. Ils/elles ont été-e-s élu-e-s pour faire des choix, mais leurs décisions ne doivent pas être prises au détriment de l’égalité entre les agents, de leurs conditions de travail et du dialogue social.

Alors que les fonctionnaires subissent déjà depuis 5 ans un gel du point d’indice, l’Union Départementale CGT 44 demande à la Municipalité de Nantes et au Conseil Communautaire de Nantes Métropole de mettre tout en oeuvre pour satisfaire rapidement les revendications légitimes des agents.

Par ailleurs, l’UD CGT 44 engage les élus de l’agglomération nantaise à se battre plus fermement contre les politiques d’austérité gouvernementales qui grèvent considérablement les capacités de fonctionnement et de développement des collectivités territoriales, plutôt que de faire peser l’austérité sur les agents.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.