A Savenay, les facteurs ont TOUS dit non à la répression syndicale !

mercredi 3 juin 2015

Mercredi 3 juin, les habitants des communes de Savenay, Malville, Bouée, Lavau, Prinquiau, La Chappelle Launay, Donges, Campbon et Quilly, ont reçu leur courrier avec un peu de retard.

En effet, les facteurs ont débrayé pendant 2 heures avant de partir en tournée, pour soutenir leur représentante locale CGT qui s’est vu recevoir un recommandé de mise en demeure de la direction du service courrier de La Poste de Loire Atlantique-Vendée.

La direction lui reproche d’avoir diffusé un message syndical durant le temps de travail, à propos de la décision prise par la direction 44/85 de réduire le nombre des jours de vacances des salariés en dehors d’un accord national à La Poste !

Après 2 heures de débrayages, la direction à accepter d’écrire un second courrier spécifiant que ce n’était pas une sanction et que le courrier ne serait pas dans le dossier de la représentante syndicale. (Pour l’instant ce courrier n’a toujours pas été adressé.)

Notre Fédération a interpellé Sylvie François (DRH LA POSTE) sur le comportement de notre Direction lors de l’ouverture des négociations nationales sur le dialogue social, concernant les atteintes au droit syndical dans le 44/85,tel que le refus d’HIS regroupés vers les cadres, le refus des prises de paroles et les pressions sur les militants syndicaux.

La meilleure chance de gagner c’est par la mobilisation !

La CGT demande le retrait pur et simple de cette mise en demeure, et sera très attentive aux suites données par la direction, ainsi que sur la mise en place d’une nouvelle règle des congés sans accords au préalable avec les organisations syndicales.

Tous ensembles contre la répression salariale,
Tous ensembles contre la répression syndicale !

Il faut l’intervention des salariés des centres courriers pour rétablir le droit aux prises de parole et retrouver la liberté d’expression syndicale dans la DSCC 44/85

Agissons pour le droit à l’expression syndicale Maintenant ! Après il sera trop tard















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.