Réforme Territoriale de l’État : la CGT Culture en action

lundi 8 juin 2015

La région des Pays de la Loire ne fusionne pas avec d’autres régions, néanmoins elle est touchée par le Préfet de région dans l’organisation de ses services.

Un diagnostic territorial des Pays de la Loire a été élaboré par celui-ci pour transmission au 1er ministre. Ce document a été présenté aux organisations syndicales le 4 mai et a fait l’objet de deux présentations en réunion des chefs de service de la Drac.

De son propre chef, et sans concertation avec les administrations concernées, et encore moins avec les représentants du personnel, ce préfet a la volonté de renforcer l’échelon départemental notamment par le transfert de missions jusqu’alors effectuées à l’échelon régional et par le renforcement des Directions Départementales Interministérielles (DDI).

Cette volonté se fait dans le cadre de réduction des effectifs et d’une mutualisation des moyens humains. Autrement dit les personnels dans une DDI sont amenés à travailler en partie pour un autre ministère et sur d’autres missions que celles de leur ministère de rattachement.

Pour le ministère de la culture, ce sont les STAP (architecte et bâtiment de France) de la région qui sont visés, il faut préciser que seule la région des Pays de la Loire est touchée car chaque région a son propre plan de diagnostic territorial avec ses préconisations particulières.

Le Préfet de région souhaite donc un renforcement de l’autorité du Préfet de département et l’intégration des Unité Territoriales des Directions régionales (donc des STAP) dans les DDI (Direction Départementale Interministérielle, énorme bazar administratif, mais sous la coupe directe du préfet).

Le ministère de la culture et de la communication qui n’a rien demandé dans le domaine n’a pas non plus émis de protestations vives, il regarde passer les trains...


La CGT Culture (accompagnée d’un représentant CGT Fonction Publique) sera reçue en Préfecture lundi 08 juin après midi













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.