Non à la casse de l’emploi à la CPAM

jeudi 4 juin 2015

Grève le 4 juin 2015, au moment où se tiendra sur le site de Nantes, le Conseil de la CPAM44.

Lors de cette réunion, les Conseillers devront se prononcer sur le Contrat
Pluriannuel de Gestion 2014/2017, négocié entre la CNAMTS et la CPAM44 et
déterminant les engagements de la Caisse sur les orientations stratégiques locales.

A la lecture de la note de présentation du CPG présentée lors du CE du 28
mai 2015, faire plus avec moins de personnel et à un moindre coût, voilà encore
une fois ce qui attend le personnel de la CPAM44 et les assurés sociaux.

En effet, concernant les effectifs, le CPG prévoit un taux de remplacement
des départs en retraite de 55%
(pour la période 2015-2017, compte tenu de
l’absence de CPG en 2014) tandis que le taux de turnover est de 100% (départs
"naturels" : démission, mutation, décès, invalidité, …).

Certes, ce taux est supérieur à celui du dernier CPG 2010-2103 (51,5%), mais
représente une perte sèche de 84 ETP sur la période 2014-2017.

Pour autant, pas d’inquiétude, la CNAMTS a déjà prévu, depuis son siège
Parisien, de pallier à cette perte d’effectifs par les moyens suivants :

  • - Progression substantielle de l’usage des téléservices et de la dématérialisation
  • sur l’ensemble des processus de travail,
  • - Développement de nouveaux outils et amélioration des outils existants,
  • - Simplifications réglementaires sur la gestion des indemnités journalières,
  • - Simplifications dans les relations avec les partenaires,
  • - …

Selon les estimations calculées au niveau national, l’ensemble de ces mesures
permettra de dégager des gains au moins équivalents à …84 ETP (simple
coïncidence ?).


tract conseil CPAM 44 le 04 06 2015












Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.