Ville de Nantes : avancements des C et B, ratios au rabais !

lundi 1er juin 2015

Appel à la grève lundi 01 juin à l’appel de toutes les organisations syndicales !

L’ensemble des 10 organisations syndicales de la Ville de Nantes et de Nantes Métropole sont en désaccord total sur les propositions de nos collectivités portant sur les ratios devant déterminer les avancements de grade pour les agents de catégories C et B.

Nous avons interpellé Madame la Présidente Maire sur ce sujet.

La méthode retenue par les 2 collectivités définissant les ratios est un calcul inversement proportionné à la population concernée.

Les populations par filière étant différentes entre la Ville de Nantes et la Métropole de
Nantes, une inégalité se crée de fait entre les deux collectivités, ce qui génère :

  • - à l’occasion des mutualisations, des « déclassements » dans les listes d’avancements pour bon nombre d’agents,
  • - des écarts de traitement qui peuvent se creuser au fil des ans entre les filières.

L’intersyndicale revendique des ratios permettant à chaque agent qui remplit les
conditions statutaires d’avancement au grade supérieur, d’être nommé dans un
délai le plus court possible, aucun agent ne pouvant attendre plus de douze mois
à compter des conditions statutaires pour atteindre le grade suivant.

Nous revendiquons aussi l’ouverture de négociations pour la catégorie B, portant sur les modalités permettant le passage du 2ème au 3ème grade, aujourd’hui bloquées dans les deux collectivités du fait d’une lecture très partielle du décret de référence.

Nous exigeons l’intégration de critères tels que « la formation initiale », « l’expérience
professionnelle » et « la formation professionnelle tout au long de la vie » permettant à
chaque agent l’accès au 3ème grade.

Le déroulement de carrière, là-aussi, doit être garanti.

Nos organisations appellent à la mobilisation et à faire grève le 1er juin à l’occasion du CT de la ville de Nantes et le 09 juin lors du CT de Nantes Métropole.















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.