Débrayage à la Mairie de Couëron

lundi 9 mars 2015

PASSAGE EN FORCE DE LA MUNICIPALITÉ Sur la fermeture des installations sportives le soir et week end

Malgré le refus de la majorité des gardiens d’installations sportives, malgré le refus de l’Office Municipal des Sports, qui dans sa réunion du 11 février dernier, a voté dans son unanimité (25 représentants des clubs) contre le projet présenté par la municipalité concernant la nouvelle organisation du service des sports, la municipalité a décidé coûte que coûte de mettre son projet à l’ordre du jour du CTP du 9 mars prochain. Il s’agit de supprimer les temps horaires du soir des gardiens pour faire des économies. En pratique la gestion en WE et en soirée des salles, dont la fermeture, sera déléguée aux associations utilisatrices ! Cela pose question, notamment sur les problèmes de sécurité et de responsabilité.

La CGT des territoriaux, l’UL CGT de la Basse Loire, l’UD CGT 44, ADECOSA 44 ont été saisies sur ce dossier et ne laisseront pas cette municipalité, fossoyeur du service public mettre en place sur la commune le plan d’austérité imposé par le gouvernement Valls 2.

Un tract a été distribué sur l’ensemble de la commune le samedi 14 février où la population était outrée des mesures prises par la collectivité concernant le personnel municipal.

PAR SOLIDARITÉ, la CGT appelle l’ensemble du personnel travaillant dans la mairie, les cantines, la cuisine centrale, le périscolaire, les ATSEMS, le CTM, le CCAS, la piscine, les femmes de ménage, la petite enfance à un débrayage le lundi 9 mars de 13h30 à 15h30 devant la mairie.

Aujourd’hui se sont les gardiens, demain se seront vos services et vos emplois qu’ils attaqueront pour le bien du capitalisme.

Que font nos élu-es de gauche qui se positionnaient contre le démantèlement des services publics pendant la dernière campagne électorale et qui avalisent aujourd’hui ces reculs au nom de la "bonne gestion".

TOUS DANS L’ACTION, ENSEMBLE RÉAGISSONS













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.