Contre l’ouverture des commerces le dimanche, actions à Nantes et Saint Nazaire

samedi 13 décembre 2014

La Communauté Urbaine de Nantes a émis le souhait d’autoriser
l’ouverture des commerces les dimanches 14 et 21 décembre 2014.
Chose que le MEDEF et la CFDT se sont empressées d’accepter en signant un "accord".

La CGT a décidé de contester la validité de ce prétendu accord devant le Tribunal de Grande Instance qui nous a débouté par décision du 4 décembre, tout en reconnaissant que les conditions de la négociation n’étaient pas réunies, en jugeant que l’accord n’avait pas de portée et que la décision politique revenait aux seuls maires.

A Saint-Nazaire, le maire, ne cherchant même pas à provoquer une discussion avec les syndicats, a également décidé pour la 3e année consécutive d’autoriser les commerces à ouvrir les 2 dimanches avant Noël.

A Trignac, pour la première fois, après un changement de majorité (UMP), le maire a autorisé les ouvertures dominicales dans la zone commerciale de Savine, ce qui a provoqué une forte mobilisation syndicale. Devant ce front syndical et l’annonce du blocage de la zone commerciale, la Direction d’Auchan a préféré renoncer. Elle a été suivie par la plupart des enseignes de la zone.

Un peu partout dans le département, nous devons déplorer des autorisations abusives d’ouvertures les dimanches avant Noël.

communiqué de presse

















Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.