Le 16 octobre, pour défendre l’hôpital et son financement

mercredi 8 octobre 2014

CE QUE NOUS VIVONS DANS NOS ÉTABLISSEMENTS DE LOIRE ATLANTIQUE :

  • Suppressions de postes : réduction des effectifs et réduction des lits ou fermeture de services (comme au CH de Saint-Nazaire), suppression de RTT (en projet sur le CHS de Blain),
  • Lissage des plannings pour tous, des repos et des vacances imposés pour tous.
  • Perte de sens de notre travail que l’on soit soignant, agents des services techniques ou administratifs, perte de nos valeurs de soins, suppression des outils thérapeutiques pour le soin en psychiatrie, l’humain passe après.
  • Gel du point d’indice et donc des salaires depuis des années pour tous et au moins jusqu’en 2017 !
  • Précarité croissante avec une progression de 4% des contractuels dans la masse salariale des hôpitaux.
  • Non-remplacement des arrêts maladie, des disponibilités et des congés maternité (comme au CH Daumezon, au CH Saint-Nazaire, au CHS de Blain,…).
  • Rappels sur les jours de repos, de RTT et de congés annuels pour le remplacement des arrêts maladie.
  • Sous-­effectif constant dans tous les établissements et secteurs confondus
  • Explosion des heures supplémentaires dans tous les établissements, de plus en plus d’horaires coupés (dans les EHPAD du CH de Saint-Nazaire et à l’Hôpital Intercommunal de Guérande-Le Croisic).
  • Réduction des budgets de formation.
  • Privatisation ou la fermeture de services techniques ou logistiques.
  • Coupes budgétaires drastiques (comme à l’HIPR où 800 000 € d’économies supplémentaires sur 3 ans sont exigées ou au CH de Saint-Nazaire où 1,3 millions € d’économies sont prévues sur les personnels en 2014, …).
    … etc…

Pour défendre l’Hôpital












Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.