SEITA CARQUEFOU, en lutte contre la fermeture de l’usine

jeudi 2 octobre 2014

Les salariés de la SEITA à Carquefou sont en lutte depuis maintenant 5 mois contre la fermeture de leur entreprise et la suppression de leur emploi (327 salariés et près de 400 sous-traitants). Pour rappel, en 2013, la SEITA a versé 576 000 000 € de dividendes aux actionnaires. Cette fermeture programmée est une opération purement capitalistique qui ne repose sur aucune raison économique ou industrielle.

Après des mois d’actions, d’interpellation, de négociation… certains salariés, au bout du rouleau, ont pris la lourde décision d’entamer une grève de la faim. Ces 6 salariés sont aujourd’hui rendu à leur 4ème jour sans manger. Même si la CGT n’est pas favorable à cette forme de lutte qui met la vie en danger, nous la respectons et avons le devoir militant de l’accompagner au mieux. Aussi l’UD CGT 44 a entamé des démarches officielles pour qu’un suivi médical soit organiser le plus rapidement possible.

Nos camarades de la SEITA ont plus que jamais besoin de notre soutien. Aussi nous invitons tous les militants de la CGT à leur apporter des signes de solidarité par des messages, par des actions, et principalement par votre présence régulière sur leur piquet de grève, devant l’entreprise (33 rue de la Mainguais à Carquefou). Ils y sont 24 h / 24, 7 jours /7. Votre présence serait particulièrement appréciée le week-end.

Une nouvelle action interprofessionnelle est en cours d’élaboration.














Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.