L’hôpital de Nantes est malade... mais lutte pour s’en sortir !

lundi 15 avril 2013

Le personnel soignant de l’Hôpital Guillaume et René Laënnec est en action pour dénoncer les sous effectifs chroniques qui entraînent un mal-être physique et psychique de plus en plus palpable sur l’ensemble du CHU.

La revendication : obtenir des effectifs supplémentaires pour travailler dans de meilleures conditions afin de mieux soigner les malades.

* Le 5 avril, une forte délégation de l’Hôpital Nord a envahi le CHSCT pour exprimer la souffrance des salariés, à cette instance où se discutent l’Hygiène, la Sécurité, et les Conditions de Travail et a obligé la Directrice Générale à donner un rendez-vous.

* Le mardi 9 avril, la Direction Générale est venue, sur site, écouter cette souffrance exprimée par plus de trois cents agents de l’hôpital.

Mais, écouter ne signifie pas toujours entendre, comprendre… Et c’est avec mépris et sans aucune compassion que la Directrice Générale telle « la Dame de Fer » a même déclaré que « cela était une excellente mise en scène » et que nous étions « mal organisés dans notre travail » !

Cette situation n’est ni plus ni moins que de la
NON ASSISTANCE A PERSONNEL EN DANGER !

Les autres personnels de l’hôpital Laënnec ont demandé à rejoindre l’action et donc,
C’est l’ensemble du personnel de Laënnec qui sera en grève à partir du 15 avril.
Et de la même façon, des services de l’Hôtel Dieu se mettent dans l’action.

…MAIS RASSUREZ VOUS, C’EST CURABLE !

PRESCRIPTION des personnels en lutte et de la CGT du CHU de Nantes :



  • - Hausse des effectifs à hauteur des besoins réels, en fonction de l’activité en augmentation de 16%
  • - Vente des logements de fonction
  • - Utilisation des économies faites sur le dos du personnel depuis 2008 (cf. rapport de la Cours des Comptes) pour embaucher du personnel
  • - Respect des salariés
  • - Embauche des précaires
  • - Respect de la réglementation du travail
  • - Que la Direction Générale remette au centre de ses préoccupations le patient dans sa globalité

Mobilisation générale de tout le personnel du CHU de Nantes

Pour mettre en œuvre cette prescription, il est indispensable que les usagers de cet hôpital en souffrance soutiennent le personnel en s’adressant à la Direction Générale :
Immeuble Deurbroucq, 5 allée de l’île Gloriette, 44093 - Nantes Cedex 1













Accueil du site |  Site réalisé par la Cgt et propulsé par SPIP.